mercredi, septembre 28, 2022

Les deux Corées ont ouvert leur bureau de liaison conjoint dans le Nord

Les deux Corées ont ouvert vendredi un bureau de liaison conjoint dans la localité nord-coréenne de Kaesong, nouveau signe de rapprochement en amont de la visite la semaine prochaine à Pyongyang du président sud-coréen Moon Jae-in.

«Un nouveau chapitre de l’histoire s’ouvre ici aujourd’hui», a déclaré le ministre sud-coréen de l’Unification Cho Myoung-gyon lors de la cérémonie d’ouverture, selon des informations fournies par un pool de journalistes. «Ce bureau de liaison est un nouveau symbole de paix créé conjointement par le Sud et le Nord».

L’endroit comprend des bureaux séparés pour le Nord et le Sud ainsi qu’une salle de conférence commune. Il est destiné à faciliter les échanges transfrontaliers et fait suite au premier sommet entre M. Moon et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un survenu fin avril, selon le ministère de l’Unification.

Depuis le sommet de Panmunjom, village de la Zone démilitarisée qui divise la péninsule où fut signée la trêve de la guerre de Corée (1950-53), les deux pays cherchent à multiplier les projets conjoints dans de nombreux domaines. Et ce alors que les efforts américains pour obtenir des progrès tangibles vers la dénucléarisation du Nord patinent.

Visite de trois jours à Pyongyang

M. Moon est attendu à Pyongyang mardi pour une visite de trois jours, troisième sommet intercoréen cette année. Le président sud-coréen s’est fait le chef d’orchestre cette dernière année d’un dégel rapide sur la péninsule, permettant un sommet historique en juin à Singapour entre M. Kim et le président américain Donald Trump.

Là, le Nord-Coréen s’est engagé en faveur de la «dénucléarisation de la péninsule», un euphémisme sujet à toutes les interprétations. Les deux parties s’écharpent depuis sur la signification exacte de cet engagement.

Le Nord a «la volonté de mener sa dénucléarisation» et les Etats-Unis sont prêts à tourner la page des relations hostiles et fournir des garanties de sécurité, a estimé jeudi M. Moon. «Mais il y a des blocages car chaque camp demande à l’autre d’agir en premier», a-t-il reconnu.

SourceAgences

Dernières infos

Fuites sur les gazoducs Nord Stream: le Kremlin n’exclut pas la possibilité d’un acte de sabotage

La Présidence russe (le Kremlin) a annoncé mardi que...

L’Algérie remet au Maroc une invitation officielle pour participer au Sommet arabe

Le ministre algérien de la Justice, Abderrachid Tebbi est...

Libye : Un accord de cessez-le-feu met fin à des affrontements sanguinaires à Zaouia

L’armée libyenne a signalé, lundi 26 septembre, «être parvenu...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Fuites sur les gazoducs Nord Stream: le Kremlin n’exclut pas la possibilité d’un acte de sabotage

La Présidence russe (le Kremlin) a annoncé mardi que les dommages détectés sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 pourraient être causés par...

Paris : Les forces de l’ordre utilisent du gaz lacrymogène contre des manifestants devant l’ambassade d’Iran

Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants mobilisés dimanche devant l’ambassade d’Iran à Paris. Selon des vidéos relayées...

Iran: le bilan des manifestations s’alourdit à 35 morts

Les médias iraniens ont révélé, vendredi, que le bilan des manifestations contre la mort de la jeune femme, Mahsa Amini, après son arrestation par...

Japon: évacuation de 9 millions de personnes après le passage du puissant typhon Nanmadol

Le Japon a commencé à évacuer plus de 9 millions de personnes, lundi, après que le passage du typhon Nanmadol qui a frappé le...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here