mercredi, mai 25, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Les étudiants algériens manifestent contre la militarisation de l’état

Courrier arabe

Des centaines d’étudiants se sont manifestés aujourd’hui à Alger, la capitale algérienne, protestant contre «la militarisation» de l’état, et proclamant un gouvernement civil et démocrate, selon les slogans et les affiches qu’ils avaient brandies.

Sur ces faits, des sites algériens locaux qui avaient rapporté que les manifestations, lancées depuis le centre-ville, appelaient à la libération des détenus et refusaient le dialogue avec «le Gang», ont aussi noté que les forces de l’ordre s’étaient contentées de regarder la foule pacifique des étudiants universitaires sans signaler la moindre intervention.

Dans un contexte similaire, rappelons que le Conseil constitutionnel avait décrété une ordonnance, le premier juin dernier, permettant au président par intérim, Abdelkader ben Salah, de garder ses fonctions jusqu’à la programmation d’élections présidentielles.

Et malgré la fin des 90 jours accordés par la constitution, Ben Salah affirma qu’il restait à son poste, conformément aux ordres du conseil. Une entreprise refusée par le peuple algérien qui estime que Ben Salah agit sans la moindre couverture légale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos