mercredi, mars 3, 2021

Les factions palestiniennes saluent l’exécution d’un soldat israélien

Courrier arabe

Plusieurs factions palestiniennes ont salué l’exécution d’un soldat israélien jeudi matin en Cisjordanie occupée, considérant cet incident comme un rude coup pour le système militaire et sécuritaire israélien.

Le porte parole de Hamas Hazem Qassem a déclaré au site « Arabi 21 »: « cette opération a été une réponse aux crimes de l’occupation notamment le récent nettoyage ethnique qui a eu lieu à Wadi Homs, et un rejet même de la poursuite de l’occupation », ajoutant que: « ce soldat israélien tué a participé aux assassinats des nôtres en plus d’être un colon qui a volé notre terre« .

Qassem a enchaîné: « ce meurtre vient assurer que la révolution du peuple palestinien se poursuit malgré les restrictions imposées aussi bien par l’autorité palestinienne que l’occupation. Il a également confirmé l’échec de toutes les tentatives de normalisation avec l’entité sioniste ».

Le porte parole de Hamas a assuré: « notre peuple en Cisjordanie n’acceptera pas moins que d’obtenir leur propre souveraineté, expulser les colons, mettre fin à l’occupation et établir un État indépendant avec pour capitale Jérusalem ».

De son côté, le Jihad islamique a affirmé dans un communiqué officiel: « notre peuple a le droit de répondre au crime de la démolition des maisons des Palestiniens à Wadi Homs. Un crime qui nécessite une réponse sévère », appelant à poursuivre la résistance.

Pour sa part, le membre du Front populaire pour la libération de la Palestine Kaïd al-Ghoul a affirmé: « cette opération a certifié que toutes les actions israéliennes ne peuvent être affrontées qu’avec la lutte armée ».

Jeudi matin, Dvir Sorek (19 ans), un soldat israélien a été poignardé à mort devant une colonie juive en Cisjordanie occupée. Les auteurs de l’opération ont réussi à prendre la fuite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos