samedi, janvier 16, 2021

Les Forces démocratiques syriennes livrent des combattants de l’Etat islamique à l’Irak

Les Forces démocratiques syriennes (FDS), qui chassent l’organisation Etat islamique (EI) hors de ses derniers territoires dans l’est de la Syrie avec le soutien des Etats-Unis, ont livré « un grand nombre » de combattants aux autorités irakiennes, a annoncé Bagdad dimanche 24 février dans la soirée.

Les FDS ont arrêté des combattants de l’Etat islamique (EI) « de plusieurs nationalités, dont plus de 500 Irakiens », précise un communiqué du service de communication des affaires de sécurité qui ajoute qu’« à ce stade, 280 [Irakiens] ont été livrés ». Selon l’agence de presse Reuters, une dizaine de combattants français ont également été remis.

Mandats d’arrêt

Les forces de sécurité irakiennes avaient reçu une liste de noms à vérifier dans une base de données en coordination avec les autorités judiciaires, qui ont délivré des mandats d’arrêt contre des djihadistes.

Le premier ministre irakien Adel Abdel Mahdi a déclaré mardi lors de sa conférence de presse hebdomadaire que son pays suivait de près la situation dans l’est de la Syrie, où les partisans de l’EI, acculés, pourraient traverser la frontière pour passer en Irak.

Soutenues par les frappes aériennes de la coalition dirigée par les Etats-Unis, les FDS ont piégé les djihadistes dans moins d’un demi-kilomètre carré dans un hameau du désert syrien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos