vendredi, juin 25, 2021

Les Houthis mènent une attaque de drones contre une compagnie pétrolière saoudienne

Courrier arabe

Les Houthis ont annoncé, samedi, avoir mené leur plus grande attaque en profondeur contre l’Arabie saoudite depuis le début de la guerre au Yémen.

Le porte parole de l’organisation armée a déclaré: « dix drones ont ciblé une raffinerie et un site de stockage de la compagnie pétrolière saoudienne Aramco à Chaïbah », précisant que les sites ciblés contiennent le plus grand stock stratégique en Arabie saoudite, et qu’ils sont d’une capacité d’un milliard de barils.

Il a attribué à cette attaque le nom de « la première opération de l’équilibre de la dissuasion ». Il a également promis « le régime saoudien et les forces de l’agression de lancer d’autres opérations de plus grande ampleur si l’agression continue ».

Les Houthis ont appelé les entreprises et les civils à s’éloigner de toutes les positions vitales au royaume car elles sont devenues « des cibles légitimes qui peuvent être attaquées à tout moment ».

Le porte parole de la milice a estimé: « l’Arabie saoudite ainsi que les autres forces de l’agression n’ont plus aucun choix que de mettre fin à la guerre et de lever le siège imposé au peuple yéménite ».

De son côté, le ministre saoudien de l’Energie, Khaled al-Faleh, a indiqué que « cet acte terroriste » a provoqué un incendie qui a été maîtrisé après avoir causé des dégâts matériels limités sans faire aucun blessé.

Le ministre a considéré que cette attaque met une fois de plus en relief l’importance de l’action de la communauté internationale face aux différentes parties menant ce genre d’actes subversifs parmi lesquelles figurent les milices des Houthis appuyées par l’Iran.

Rappelons qu’en septembre 2014, une coalition arabe dirigée par l’Arabie Saoudite est intervenue au Yémen pour combattre les Houthis qui se sont insurgés contre le gouvernement légitime. Cette intervention a entraîné une guerre civile horrible ayant fait des dizaines de milliers de victimes en plus du déplacement de millions d’autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos