vendredi, mai 27, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Les musulmans de l’Australie collectent les appels à boycotter le pèlerinage à La Mecque

À l’instar de musulmans de divers autres pays, ceux d’Australie aussi exhortent à ne pas prendre part au pèlerinage à La Mecque, en Arabie saoudite, en raison de la guerre au Yémen, rapporte le site de la chaîne de télévision australienne SBS.

Certains musulmans australiens ont rejoint l’appel de coreligionnaires d’autres États du monde à boycotter le pèlerinage à La Mecque, en Arabie saoudite, lit-on sur le site de la chaîne de télévision australienne SBS.

Pour l’aspirant réalisateur établi à Sydney Faraaz Rahman, se lancer dans le hadj est désormais moralement irresponsable.

«Faire le pèlerinage contribuerait financièrement au régime de l’Arabie saoudite, qui commet actuellement des atrocités de masse au Yémen contre des musulmans. C’est ce que le pèlerinage est censé être maintenant», a-t-il exposé à SBS.

«Pas d’autre choix»

Un autre musulman, habitant lui Melbourne, a fait savoir à la chaîne, sous couvert d’anonymat qu’en dépit du fait que boycotter le hadj était une mesure radicale, elle était nécessaire.

«Je crois qu’il n’y a pas d’autre choix pour les musulmans dans le monde que de boycotter l’Arabie saoudite, pour leur envoyer le message que cette folie au [Yémen, ndlr] doit cesser», a-t-il argumenté.

#BoycottHajj sur Twitter

Des appels à ne pas prendre part au pèlerinage circulent depuis quelque temps en raison du conflit au Yémen. Ainsi, en avril 2019, le grand mufti de Libye, Sadiq al-Gharawani, s’est adressé aux musulmans à travers le monde, les incitant à boycotter le hadj en Arabie saoudite.

En outre, le hashtag #BoycottHajj a été relayé sur Twitter dans certains pays à majorité musulmane.

Hadj et oumra

En dehors de la période du grand pèlerinage, le hadj, qui s’effectue pendant le dernier mois de l’année musulmane, La Mecque reçoit des fidèles lors de l’oumra, le petit pèlerinage, qui peut, lui, se faire à n’importe quel moment de l’année.

Au cours de ces dernières années, le hadj attire en moyenne près de 2 millions de fidèles à La Mecque. Cette année, il s’accomplira du vendredi 09 août au mercredi 14 août.

SourceSputnik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos