samedi, juin 19, 2021

Les Nations Unies demandent 10 milliards de dollars pour soutenir la Syrie en 2021

Les Nations Unies ont annoncé, lundi, qu’elles avaient besoin de plus de 10 milliards de dollars pour assurer ses activités humanitaires en Syrie et dans les communautés d’accueil de réfugiés syriens cette année.

C’est ce qui ressort d’une déclaration conjointe publiée par le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence, Mark Lowcock, le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi et l’Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement, Achim Steiner.

Cette déclaration des responsables onusiens, coïncide avec la conférence internationale des donateurs pour la Syrie, qui a débuté lundi virtuellement à Bruxelles, pour une durée de deux jours.

Ladite déclaration dont l’Agence Anadolu a obtenu copie, précise que « 24 millions de personnes en Syrie et dans la région ont besoin d’une aide humanitaire ou d’une autre forme d’aide au cours de cette année, soit une augmentation de plus de 4 millions par rapport à l’année 2020. Ce nombre est le plus élevé depuis le début du conflit en Syrie il y a 10 ans ».

« Les Syriens sont toujours confrontés à la plus grande crise de réfugiés au monde, et les pays du voisinage accueillent 4 réfugiés syriens sur 5, alors que ces mêmes pays tentent de relever les défis sociaux et économiques croissants auxquels sont confrontés leurs citoyens », lit-on dans le texte de la déclaration.

« Apporter un soutien total aux Syriens et aux communautés d’accueil pour les réfugiés nécessiteux, exige de fournir plus de 10 milliards de dollars au cours de l’année en cours, dont au moins 4,2 milliards de dollars pour le plan d’intervention humanitaire en Syrie et 5,6 milliards de dollars pour soutenir les réfugiés et leurs communautés d’accueil dans la région », estiment les responsables onusiens.

Ils ont également mis en garde dans leur déclaration conjointe contre les répercussions de la pandémie du coronavirus sur les civils en Syrie qui font face à « des niveaux de pauvreté et de faim sans précédent ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos