mardi, juin 22, 2021

Les Soudanais attendent la dissolution du Conseil militaire et l’inauguration du Conseil souverain

Courrier arabe

Les Soudanais attendent que le chef du conseil militaire Abdel Fattah al-Borhane déclare un décret ordonnant la dissolution du Conseil militaire et l’inauguration du Conseil souverain. Il est prévu d’annoncer plus tard la composition définitive du conseil qui dirigera le pays durant une période de transition de trois ans laquelle s’achèvera par la tenue des élections.

De leur côté, les Forces de Liberté et du Changement ( FLC ) ont annoncé les noms des cinq membres qui vont les représenter dans le Conseil souverain. Il s’agit de Aïcha Moussa, Sadik Taouer, Mohammed al-Fakki, Suleiman Hassan Cheikh Idriss et Taha Othman Ishak selon Reuters. Tous des civils qui vont prêter serment ce dimanche devant la justice.

Selon les sources d’Al-Jazeera, les FLC vont soutenir une personnalité chrétienne pour devenir le 11e membre du Conseil. L’accord signé samedi passé prévoit de partager le pouvoir entre le Conseil militaire et les FLC en désignant cinq membres civils et cinq autres militaires en plus d’un 11e membre sur lequel les deux parties seront d’accord.

Le premier ministre a été désigné selon la proposition des FLC. Il s’agit de l’économiste Abdallah Hamdock qui sera chargé de former le nouveau gouvernement dans un délai d’une semaine au maximum. L’accord prévoit également la formation d’un conseil législatif de 300 membres.

Un accord historique

Le Conseil militaire et les Forces de Liberté et du Changement ont signé samedi passé « un accord historique » ouvrant la voie à un transfert du pouvoir aux civils dans une atmosphère de fête dans tout le pays.

Le peuple soudanais espère que cet accord puisse mettre fin à la crise qui secoue le pays depuis la destitution du président Omar El-Béchir par l’armée le 11 avril dernier suite à une vaste contestation populaire réclamant le renversement du régime en place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos