12.4 C
New York
mercredi, avril 17, 2024

Buy now

spot_img

Liban: Amnesty International et Human Rights Watch critiquent la violence des autorités

Courrier arabe

Des organisations humanitaires, locales et internationales, dont «Amnesty international» et «Human Rights Watch» (HRW) se trouvaient en tête, ont critiqué les autorités libanaises, à cause de l’usage excessif de la violence contre les manifestants pacifiques, affirmant, que certains détenus avaient été battus et maltraités.

Selon Amnesty, les forces de l’ordre libanaises auraient fait usage de violence excessive à l’encontre des manifestants pacifiques, au centre de la capitale Beyrouth, notant «le lancement d’importantes quantités de gaz lacrymogènes, et la poursuite des manifestants dans les rues de la ville, les menaçant par les armes et les abattant».

Et c’est à travers «Lynn Maalouf», la directrice des recherches pour le Moyen-Orient, qu’Amnesty proclama les autorités de respecter les manifestants, et les appela à ouvrir un enquête au sujet de l’usage abusif des bombes lacrymogènes, en insistant sur le fait que «les émeutes collatérales ne justifiaient pas une telle violence».

De même, HRW a déclaré: «Le 18 octobre, les forces de l’ordre avaient fait appel à une force excessive et inutile, contre les manifestants au centre de Beyrouth, y compris l’usage abusif du gaz lacrymogène sur des centaines de personnes, dont des enfants en faisaient partie».

De leur côté, des organisations locales avaient noté que plusieurs, des personnes détenues à l’ombre des manifestations, avaient été victimes de violence, et maltraitées par les forces de l’ordre, indiquant que 132 manifestants ont été interpellés, dont 6 mineurs.

Rappelons que les manifestations au Liban ont éclaté le 17 octobre, après que le gouvernement avait annoncé plus d’impôts et de taxes, pour devenir plus tard, une révolte contre le système politique au pays, le portant responsable de la misère économique, et proclamant son départ.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici