lundi, février 6, 2023

Liban: Amnesty International et Human Rights Watch critiquent la violence des autorités

Courrier arabe

Des organisations humanitaires, locales et internationales, dont «Amnesty international» et «Human Rights Watch» (HRW) se trouvaient en tête, ont critiqué les autorités libanaises, à cause de l’usage excessif de la violence contre les manifestants pacifiques, affirmant, que certains détenus avaient été battus et maltraités.

Selon Amnesty, les forces de l’ordre libanaises auraient fait usage de violence excessive à l’encontre des manifestants pacifiques, au centre de la capitale Beyrouth, notant «le lancement d’importantes quantités de gaz lacrymogènes, et la poursuite des manifestants dans les rues de la ville, les menaçant par les armes et les abattant».

Et c’est à travers «Lynn Maalouf», la directrice des recherches pour le Moyen-Orient, qu’Amnesty proclama les autorités de respecter les manifestants, et les appela à ouvrir un enquête au sujet de l’usage abusif des bombes lacrymogènes, en insistant sur le fait que «les émeutes collatérales ne justifiaient pas une telle violence».

De même, HRW a déclaré: «Le 18 octobre, les forces de l’ordre avaient fait appel à une force excessive et inutile, contre les manifestants au centre de Beyrouth, y compris l’usage abusif du gaz lacrymogène sur des centaines de personnes, dont des enfants en faisaient partie».

De leur côté, des organisations locales avaient noté que plusieurs, des personnes détenues à l’ombre des manifestations, avaient été victimes de violence, et maltraitées par les forces de l’ordre, indiquant que 132 manifestants ont été interpellés, dont 6 mineurs.

Rappelons que les manifestations au Liban ont éclaté le 17 octobre, après que le gouvernement avait annoncé plus d’impôts et de taxes, pour devenir plus tard, une révolte contre le système politique au pays, le portant responsable de la misère économique, et proclamant son départ.

Dernières infos

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un...

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Tunisie: « À travers son discours, Saïed veut maintenir le peuple dans la peur », accuse la centrale syndicale

Le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail...

Le président du Tchad inaugure l’ambassade de son pays en Israël

Le Président de la République du Tchad, Mahamat Idriss...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Le président du Tchad inaugure l’ambassade de son pays en Israël

Le Président de la République du Tchad, Mahamat Idriss Déby, a inauguré, jeudi, l'ambassade de son pays à Tel Aviv. La cérémonie d'inauguration s'est déroulée...

Le Qatar soutient les efforts visant à juger le régime syrien pour l’attaque au Chlore de Douma

Le Qatar a annoncé, samedi, son soutien aux efforts internationaux visant à juger le régime syrien pour les «crimes abominables» qu’il a commis à...

«400 Palestiniens arrêtés par l’occupation israélienne, en janvier 2023», déclare le Club des prisonniers palestiniens

Le Club des prisonniers palestiniens a signalé, vendredi, que «400 Palestiniens, de Cisjordanie et de Jérusalem, ont été arrêtés par les forces israéliennes, depuis...

Cisjordanie : des colons israéliens attaquent des maisons et des magasins palestiniens

Des colons israéliens ont incendié une maison palestinienne et endommagé plusieurs véhicules et magasins lors d'attaques menées, dimanche, en Cisjordanie occupée, selon des résidents...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here