mardi, novembre 24, 2020

Liban : Les manifestations continuent dans un pays paralysé par la grève

Courrier arabe

Au Liban, les manifestations proclamant des réformes politiques et économiques, ainsi que le jugement des responsables corrompus, se poursuivent dans toutes les villes du pays, au moment où le pays est paralysé par la grève et la fermeture des routes.

Des témoins ont raconté que mercredi, des affrontements se sont déclenchés entre les manifestants et les forces de l’ordre, qui tentaient d’ouvrir, de force, les routes barrées par la foule, pour au final se retirer après avoir échoué à disperser les centaines de personnes en colère.

Les dernières cartes du gouvernement

Pour gérer la situation, le premier-ministre libanais «Saad Hariri» a appelé les citoyens à ouvrir les routes, barrées depuis plus d’une semaine, au moment où le bureau informationnel du président «Michel Aoun» a annoncé que ce dernier prononcera un discours jeudi s’adressant au peuple.

Alors que des sources à l’intérieur du gouvernement ont signalé que plusieurs ministres se sont rassemblés mercredi, pour discuter la situation économique et financière du pays, l’Assemblée des banques libanaises a annoncé, jeudi, que «toutes les banques du pays resteront fermées jusqu’à ce que la situation générale se stabilise», paralysant de ce fait tout le secteur financier libanais.

L’armée soutien le peuple

Dans une autre évolution, l’armée libanaise a décidé de prendre part avec les manifestants, qui proclament des droits légitimes, insistant sur la protection de la liberté d’expression, et de la manifestation pacifique, loin de la fermeture des routes et le handicape de la vie publique.

L’armée a, par ailleurs dans une série de tweets, mis en garde contre l’exploitation de la situation par des parties malveillantes, et le déclenchement d’émeutes et de violences, qui plongeront le pays dans une situation chaotique.

Les hommes de religions soutiennent les manifestations

Dans un contexte similaire, le prédicateur de la république libanaise, le cheikh «Abdelatif Deriane» a déclaré mercredi, le soutien de la maison de prédication, aux manifestations du pays et à leurs proclamations.

Deriane, appela les responsables au pays, de prendre compte des demandes des manifestants, accablées par la situation économique et financière difficile.

À son tour, le bras politique de l’autorité patriotique la «Ligue Maronite», a annoncé son soutien aux protestations populaires, et à leurs buts, déclarant que la voix du peuple a été entendue par tous, et qu’elle doit être prise au sérieux, appelant le gouvernement à commencer par juger les responsables corrompus, et à restituer l’agent dilapidé.

Rappelons que les manifestants libanais avaient refusé le plan de réforme proposé par Saad Hariri, déclarant ne plus faire confiance au gouvernement actuel, et proclamant le départ de tous ses symboles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Maroc : Plusieurs points de consensus sur l’unification de la Chambre des représentants libyenne

Le membre de la Chambre des représentants à Tripoli, Salah Fahim, a déclaré, lundi, que les mini-sessions consultatives pour unifier la Chambre des représentants libyenne tenues,...

Arabie saoudite : les Houthis annoncent une attaque au missile contre une station de...

La station de distribution de l'Aramco à Djeddah a été la cible d'une attaque au missile, ont annoncé les Houthis au Yémen. De son côté, l'Arabie saoudite n'a émis aucun de commentaire...

L’armée Libyenne : les renforts des milices de Haftar se dirigent vers l’ouest du...

L’armée libyenne a annoncé, dimanche, que de grands renforts militaires de la milice du général putschiste Khalifa Haftar, ont été repérés dans la ville de Benghazi (Est de...

Arabie saoudite : Ben Salmane rencontre le Secrétaire d’État américain, Pompeo, à Neom

Le prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane a rencontré, dimanche, le Secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, dans la ville de Neom, dans le nord-ouest...

Médias israéliens : Netanyahou a tenu une réunion secrète avec Ben Salmane en Arabie...

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, le prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane, et le Secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, ont tenu une réunion tripartite, hier dimanche,...