jeudi, mai 26, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Liberté de la presse 2022 : Voici le classement des pays du Golfe

Courrier arabe

Reporters sans frontières a dévoilé, mardi, le classement annuel mondial de la liberté de la presse, inscrivant les pays du Golfe dans le classement qui a étudié 180 pays du monde.

En tant que pays du Golfe, le Qatar a obtenu la 1ère palace, suivi des EAU (Émirats arabes unis), puis du Koweït, de la Sultanat d’Oman, de l’Arabie saoudite, et du Bahreïn.

Mais sur l’échelle mondiale, le Qatar a été classé 119e, les EAU 138e, le Koweït 158e, la Sultanat d’Oman 163e, l’Arabie saoudite 166e, et le Bahreïn 167e.

RSF signala que «la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (incluant la Turquie et l’Iran) faisait partie des pires pays pour la liberté de la presse».

52,63% des pays de la région furent classés comme étant en situation très grave, 36,84 % en situation difficile et 10,53% en situation problématique.

Pour rappel, le classement a été publié le 3 mai, à l’occasion de la journée mondiale pour la liberté de la presse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos