mercredi, décembre 8, 2021

Libye : 16 tués et 25 blessés des forces pro-Haftar lors des affrontements à Tripoli

Courrier arabe

D’après un bilan définitif , 16 soldats ont été tués et plus de 25 d’autres sont blessés des milices pro-Haftar lors des affrontements contre les forces du gouvernement d’union nationale (GNA) sur les axes du sud de la capitale Tripoli, tandis que la navigation aéroportuaire a été reprise à  l’aéroport de Maitika.

Une source militaire du GNA a signalé « la destruction d’un véhicule militaire appartenant aux milices du général à la retraite Khalifa Haftar sur l’axe de Khella », en ajoutant qu’un avion de guerre des milices de Haftar a bombardé des positions militaires du GNA sur le même axe pour l’empêcher d’avancer ».

La même source poursuivit: « en revanche, un avion de chasse a foudroyé son adversaire sur le hub aérien de Tripoli ».

D’autre part, l’aéroport de Maitika (l’Est de Tripoli) a repris son activité après que les autorités aéroportuaires ont annoncé la fermeture de leur espace aérien et le transfert de l’ensemble des traitements des vols vers l’aérogare de Misrata, en raison de « chute des missiles à propulsion inconnue ».

Les forces de l’opération du « Borkan el-ghadeb » (volcan de la colère), liées au GNA, ont accusé, à travers leur page officielle sur facebook, les milices de Haftar d’être « impliquées dans l’offensive ».

« L’attaque a fait 3 blessés parmi les ingénieurs d’Africain Airways et a causé une panique hystérique d’une femme. Ce qui a requis une intervention médicale » ont-ils affirmé .

Depuis, les autorités tentent de détecter la source des missiles et le parti qui les adopte.

Rappelons que l’administration aéroportuaire a fermé l’aéroport après la septième attaque depuis le déclenchement des affrontements dans les banlieues du sud de la capitale , en avril dernier .

L’aéroport de Maitika se trouve dans une base aérienne. Il est utilisé comme alternative de l’aéroport international de Tripoli abandonné depuis 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos