vendredi, septembre 17, 2021

Libye: Les forces de « Burkan al-Ghadab » tuent 20 des milices de Haftar et détruisent leurs lignes d’approvisionnement

Courrier arabe

20 des milices du général libyen à la retraite, Khalifa Haftar, ont été tuées et leurs lignes d’approvisionnement ont été détruites, lors d’attaques menées par l’aviation du Gouvernement d’union national libyen (GNA).

Le centre informationnel de Burkan al-Ghadab (Volcan de la colère), lancée par le GNA a noté jeudi : «L’aviation libyenne a ciblé les positions des milices du terroriste Haftar, dans les zone d’al-Wachka et de Bouirat, tuant 20 de leurs membres et détruisant plusieurs équipements militaires».

Quelque temps avant, il a annoncé que 3 camions avaient été ciblés, notant «qu’ils étaient chargé de munitions, d’obus mortiers et de missiles Grade», et ce, aux alentours de la région Asbi’ah, située à 120 km à l’ouest de Tripoli, alors qu’ils étaient en route pour approvisionner les milices de Haftar, positionnées au sud de la capitale.

‫‫Il indiqua également que «dans un temps, 3 camions transportant du carburant furent attaqués au sud de Beni Walid, puis 3 autres ont aussi été ciblés dans la même zone, alors qu’ils étaient en route pour approvisionner les milices de Haftar, positionnées au sud de Tripoli».

Aussi, le centre signala «qu’un entrepôt de munitions et 10 véhicules armées au sud d’al-Wachka», l’axe qui se trouve près de Syrte, et qui est enflammé, depuis des jours, par des combats féroces.

Le Qatar soutien Tripoli

Par ailleurs, le président du GNA, Fayez al-Sarraj s’est entretenu par téléphone avec l’émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, ce dernier affirma «que son pays soutenait les efforts du GNA, fournis pour repousser l’offensive armée contre Tripoli».

«L’émir qatari appela à la fin des attaques menées contre les zones urbaines à Tripoli, et signala que son pays insistait à établir la stabilité en Libye», ajouta le bureau informationnel du président al-Sarraj.

Le bureau indiqua que les deux chefs d’État avaient discuté des évolutions de la situation libyenne et de la crise du coronavirus, notant qu’al-Sarraj, avait remercié le Qatar, pour le soutien apporté aux efforts déployés par la Libye, dans le domaine de la lutte contre la pandémie du coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos