mardi, novembre 24, 2020

Libye : Accord sur le retrait des combattants étrangers

Un membre de la délégation gouvernementale libyenne au sein de la Commission militaire mixte (5+5) a fait savoir, jeudi, que les participants aux négociations actuelles dans la ville de Syrte au centre nord du pays, ont convenu d’ouvrir et de sécuriser la route côtière et du retrait des combattants étrangers.

L’armée a cependant confirmé son refus de négocier en présence des mercenaires.

Le Colonel-major Mokhtar Enakkassa a précisé, dans une déclaration accordée à la chaîne privée locale « Libya al-Ahrar », que le retrait des combattants étrangers se fera à environ 5 kilomètres de la route côtière comme première étape.

« La deuxième étape exige le retrait de tous les mercenaires et combattants étrangers des lignes de démarcation » a-t-il ajouté. Il a fait observer dans ce sens qu’un accord a été convenu pour former des commissions qui prendront en charge cette question.

Selon un média local, une conférence de presse se tiendra ultérieurement dans la soirée de jeudi, dans laquelle les détails de l’accord seront officiellement révélés.

La Commission militaire libyenne mixte 5+5 comprend 5 membres du gouvernement libyen légitime et 5 autres membres de la milice du général putschiste Khalifa Haftar.

Dans le même contexte, le porte parole de l’armée libyenne, le colonel Mohamed Qanunu, avait interpellé la mission onusienne en déclarant : « Nous refusons de négocier sous la coupe des mercenaires et de leur défense aérienne »

Le Bureau d’information de l’opération « Volcan de la colère » avait publié des déclarations de Qanunu dans lesquelles il souligne que « ce qui se passe dans les réunions du « Comité des dix » (5+5) à Syrte ne vont pas dans le sens d’un cessez-le-feu permanent. »

Qanunu a souligné qu’il refuse la présence du général putschiste Khalifa Haftar, sur le fond et la forme ou encore par intérim et ce, quelque soit la forme finale des négociations du dialogue en cours.

Mardi, la mission onusienne avait annoncé le démarrage du 6ème round des pourparlers de la commission dans la ville de Syrte pour la première fois. Les discussions devraient se poursuivre jusqu’à mercredi.

La Commission militaire mixte libyenne 5+5 comprend 5 membres du gouvernement libyen légitime et 5 autres membres de la milice du général putschiste Khalifa Haftar.

Cinq rounds se sont tenus, dont 4 dans la ville de Genève (Suisse). Le 5ème round s’est tenu pour la première fois sur le sol libyen dans la ville de Ghedamès, (450 km au sud-ouest de Tripoli) entre le 2 et le 4 novembre courant.

Le 6ème round s’est tenu en concomitance avec le Forum du dialogue politique libyen qui a démarré à Tunis lundi, avec la participation de 75 personnalités libyennes et sous l’égide des Nations Unies au milieu des aspirations à une solution radicale à la crise.

La Libye, pays voisin de la Tunisie, endure depuis des années un conflit armé. Les milices du général putschiste Khalifa Haftar, avec l’appui de pays arabes et occidentaux, mènent une guerre contre le gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale, pour la légitimité et le pouvoir dans ce pays riche en pétrole.

Le conflit armé a fait des morts et des blessés parmi les civils ainsi que d’énormes dégâts matériels.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Maroc : Plusieurs points de consensus sur l’unification de la Chambre des représentants libyenne

Le membre de la Chambre des représentants à Tripoli, Salah Fahim, a déclaré, lundi, que les mini-sessions consultatives pour unifier la Chambre des représentants libyenne tenues,...

Arabie saoudite : les Houthis annoncent une attaque au missile contre une station de...

La station de distribution de l'Aramco à Djeddah a été la cible d'une attaque au missile, ont annoncé les Houthis au Yémen. De son côté, l'Arabie saoudite n'a émis aucun de commentaire...

L’armée Libyenne : les renforts des milices de Haftar se dirigent vers l’ouest du...

L’armée libyenne a annoncé, dimanche, que de grands renforts militaires de la milice du général putschiste Khalifa Haftar, ont été repérés dans la ville de Benghazi (Est de...

Arabie saoudite : Ben Salmane rencontre le Secrétaire d’État américain, Pompeo, à Neom

Le prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane a rencontré, dimanche, le Secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, dans la ville de Neom, dans le nord-ouest...

Médias israéliens : Netanyahou a tenu une réunion secrète avec Ben Salmane en Arabie...

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, le prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane, et le Secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, ont tenu une réunion tripartite, hier dimanche,...