jeudi, décembre 2, 2021

Libye: découverte de trois nouveaux charniers dans la ville de Tarhouna

Les autorités libyennes ont annoncé, dimanche, la découverte de trois nouveaux charniers dans la ville de Tarhouna, au sud de la capitale Tripoli.

L’Autorité chargée de la recherche et de l’identification des personnes disparues a déclaré, dans un communiqué, que ses équipes avaient découvert trois fosses communes dans une zone proche de l’autoroute Abdaly, dans la ville de Tarhouna.

L’autorité a indiqué qu’elle procéderait à l’exhumation des corps dès lundi, sans donner plus de détails.

Depuis juin de l’année dernière, les autorités libyennes ont découvert 83 fosses communes dans différentes zones de Tarhouna, d’où plus de 200 corps ont été exhumés.

Tarhouna était un ancien bastion du seigneur de guerre Khalifa Haftar, dont les milices ont été boutées hors de Tripoli par les forces gouvernementales l’année dernière.

En mars, les autorités libyennes ont déclaré disposer de listes comptant 3 650 personnes disparues dans différentes villes libyennes, dont 350 personnes disparues à Tarhouna.

Selon des sources officielles libyennes, les milices de Haftar ont commis de graves exactions et des crimes de guerre au cours de la période comprise entre avril 2019 et juin 2020.

Le 16 mars, un nouveau gouvernement de transition sous la conduite d’Abdelhamid Dbeibeh a été élu pour mener le pays jusqu’aux élections de décembre prochain.

Les Libyens espèrent que ces élections mettront fin aux années de guerre civile qui ont ravagé le pays depuis l’éviction et l’assassinat de Mouammar Kadhafi en 2011.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos