mardi, septembre 28, 2021

Libye : Des chasseurs inconnus bombardent la base d’al-Watiya et Ankara veut «une armée professionnelle» pour le GNA

Courrier arabe

Le correspondant d’al-Jazeera pour la Libye a rapporté que des chasseurs inconnus avaient, samedi soir, bombardé des positions à l’intérieur de la base militaire d’al-Watiya, contrôlée par les forces du GNA soutenus par les Turcs, dans un temps où Ankara a déclaré vouloir assister le GNA pour «construire une armée professionnelle».

Le correspondant a indiqué, que «ses sources officielles lui avaient signalé qu’un des systèmes turcs de défense antiaérienne avait été mis hors service, suite à de violents bombardements».

Construire une armée professionnelle

Dans un contexte relativement lié, al-Jazeera.net nota que le ministre de la Défense turc avait déclaré lors de la visite qu’il avait organisée pour Tripoli, «Nous sommes aux côtés de nos frères libyens, selon les termes de la loi internationale et la justice et nous ne reviendrons pas en arrière».

Le site signala que «le ministère turc de la Défense et le GNA libyen ont annoncé l’extension de leur collaboration militaire», en précisant «que des centres destinés à entraîner une armée libyenne professionnelle seraient prochainement construits sur les terres libyennes».

Des étudiants militaires libyens en Turquie

Par ailleurs, le centre informationnel de Burkan al-Ghadab (Volcan de la colère) a noté que le porte-parole militaire de l’académie militaire de Tripoli, qui avait été bombardé par un drone émirati allié de Khalifa Haftar, en janvier, avait indiqué que «190 des étudiants de l’académie avaient été envoyés pour la Turquie, dans le but de terminer leurs études».

Volcan de la colère nota, selon le porte-parole de l’académie, que «les étudiants étaient divisés en deux promotions, une première composée de 25 étudiants en début de cursus et qui passeront 22 mois en Turquie, et une seconde composée de 165 étudiants en fin de cursus et qui devront passer 5 mois».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos