vendredi, septembre 24, 2021

Libye : Des dizaines de familles déplacées commencent à retourner dans des zones au sud de Tripoli

Des dizaines de familles déplacées en Libye ont commencé, mercredi, à retourner dans les régions du sud de Tripoli, après leur récupération de la milice du général renégat Khalifa Haftar et leur déminage.

Selon le correspondant de l’Agence Andolu, la sécurité centrale de la municipalité d’Abu Salim a permis le retour des déplacés dans la zone de «Hadhaba», plus d’un an après le déplacement.

Récemment, l’armée libyenne a récupéré la région de Hadhaba et y a effectué des opérations de déminage.

Des dizaines de familles déplacées se sont rassemblées dans la matinée, au niveau des points fixés par la Sécurité centrale afin d’accéder aux quartiers de Hadhaba pour inspecter leurs domiciles qu’ils ont quittés il y a un an.

La sécurité centrale a averti les familles contre certains quartiers non déclarés, car le déminage n’est pas terminé.

Plus tôt dans la journée de mercredi, l’armée a annoncé officiellement le lancement de l’opération de libération de l’aéroport de Tripoli de la milice de Haftar.

En moins de deux mois, l’armée libyenne a réussi à libérer toutes les villes de la côte ouest, jusqu’à la frontière avec la Tunisie, en plus de la base stratégique « Al-Wattia » et des villes de Badr et Tiji, ainsi que la ville d’Al-Asabi’a (sud-ouest de Tripoli).

Avec le soutien de pays arabes et européens, la milice de Haftar a lancé, depuis le 4 avril 2019, une attaque infructueuse pour prendre le contrôle de la capitale, Tripoli, siège du gouvernement. Ce qui a causé des morts et des blessés parmi la population civile, ainsi que d’importants dégâts matériels.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos