dimanche, septembre 19, 2021

Libye : Haftar attaque un hôpital et le GNA détruit des munitions destinées à ses milices

Libye

Le Gouvernement d’union nationale (GNA) a annoncé avoir détruit un convoi de munitions, destiné aux milices de Haftar qui se trouvent à Tarhounah et au sud de Tripoli, au moment où ces dernières ont attaqué un hôpital de campagne à Tripoli.

Le porte-parole des forces du GNA, Mohamed Qononou, a indiqué, mardi, à travers la page Facebook de Burkan al-Ghadab (Volcan de la colère), que «l’aviation libyenne a mené des raids vers les premières heures de la matinée, attaquant un convoi composé d’un camion et de 4 véhicules, tous chargés de munitions, destinées à approvisionner les milices de Haftar, positionnées à Tarhounah et dans les axes de combats au sud de Tripoli».

Aussi, les médias du GNA ont indiqué que «les milices de Khalifa Haftar ont lancé 6 missiles, attaquant directement un hôpital de campagne, situé à Tripoli, sur la route de l’aéroport», parlant de sérieux dommages matériels au niveau de la structure sanitaire et d’ambulances et de voitures privées fracassées.

 

Toutefois, bien que le calme soit toujours dominant au niveau des fronts de combats, les observateurs redoutent que les récentes évolutions politiques n’affectent les opérations militaires, craignant que «Haftar qui joue ses dernières cartes plonge le pays dans le chaos et la division».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos