dimanche, septembre 25, 2022

Libye : Haftar se fait livrer des armes et des mercenaires de la Syrie alors que les Libyens au sud protestent contre la misère

En Libye, le porte-parole de la chambre opérationnelle Syrte al-Jofrah a déclaré que le Gouvernement d’union nationale GNA avait intercepté l’arrivée de 6 avions cargos depuis la Syrie vers l’est de la Libye, et au moment où les pertes engendrées par la fermeture des ports pétroliers ont franchis le cap des 8 milliards de dollars, la population du sud proteste contre les mauvaises conditions de vie.

Lors d’un bulletin informationnel publié par Burkan al-Ghadab (Volcan de la colère), Abdelhadi Drah a déclaré : «4 avions sont arrivés vendredi dernier à Benghazi et deux autres sont arrivés samedi, depuis Lattaquié en Syrie», affirmant «qu’ils étaient tous chargés d’armes et de mercenaires syriens».

Le sud proteste contre les situations accablantes

Le centre informationnel de Volcan de la colère a publié également des images d’individus portants des drapeaux blancs, signalant «qu’elles appartenaient à des protestants à Sebha, la plus grande ville du sud libyen, qui protestaient contre les mauvaises conditions de vie».

Il nota que «les villes du sud libyen, contrôlées par Khalifa Haftar, traversaient des moments difficiles à l’ombre du manque de carburant et de l’argent liquide, ainsi que des coupures électriques prolongées et la propagation incontrôlées du coronavirus».

8 milliards de pertes

Dans un contexte lié, la compagnie pétrolière, National Oil Corporation (NOC), a annoncé que «les pertes engendrées par la fermeture illégales des ports pétroliers pour plus de 200 jours a franchi le cap des 8 milliards».

Elle signala que «que si le blocus de la production pétrolière continuait, elle entraînera la chute du dinar libyen face au dollar, car le stock du pays sera épuisé».

Rappelons que Ahmed al-Mismari, le porte-parole des milices de Haftar avait annoncé la fermeture des ports et des champs pétroliers en janvier, proclamant que les revenus des ventes du pétrole libyen soient placés dans un pays étranger, qu’un dispositif « transparent » pour gérer les dépenses soit placé avec des garanties internationales et que les comptes de la Banque centrale de Tripoli soient révisés, pour savoir où les revenus pétroliers des dernières années avaient été dépensés.

Bien que les États-Unis se soient mobilisés pour tenter de résoudre l’affaire, aucun progrès n’a été marqué à ce jour.

Dernières infos

Tunisie : L’accord avec le FMI va-t-il sauvé le pays ?

Après des mois de négociations, le gouvernement tunisien a...

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Le Qatar annonce la fin de la mission de son équipe technique à l’aéroport de Kaboul

Le Qatar a annoncé, samedi, que son équipe technique...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Tunisie : Un journaliste violemment agressé dans un centre de police

En Tunisie, un journaliste a été violemment agressé vendredi 16 septembre à l’intérieur d’un centre de police à Tunis, poussant le syndicat des journalistes...

Washington exhorte toutes les parties libyennes au dialogue

L'envoyé spécial américain en Libye, Richard Norland, a déclaré, vendredi, que Washington exhortait toutes les parties libyennes à s’engager dans un dialogue et à...

Les élections en Libye au menu d’une rencontre entre Dbeibeh et l’émir du Qatar

Le Premier ministre du gouvernement d'union nationale, Abdelhamid Dbeibeh et l'émir du Qatar, cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, ont évoqué jeudi la "nécessité...

Libye: les corps de six personnes non identifiées exhumés d’un charnier à Tarhouna

Les autorités libyennes ont annoncé, mercredi, l'exhumation des corps de six personnes non identifiées d'un charnier découvert dans la ville de Tarhouna, au sud...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here