23.2 C
New York
mercredi, juin 19, 2024

Buy now

spot_img

Libye: Le cessez-le-feu entre en application et le Gouvernement d’union nationale accuse Haftar de violation

Courrier arabe

Le Gouvernement d’union nationale libyen (GNA) a annoncé l’approbation de l’appel du cessez-le-feu, lancé par la Russie et la Turquie, quelques heures après la résignation des milices du général à la retraite «Khalifa Haftar», bien que des sources du GNA parlent de violations.

Le Conseil présidentiel du GNA avait annoncé, lors d’un communiqué, qu’il avait commencé à envoyer les commissions militaires proposées, «afin d’établir les arrangements relatives au cessez-le-feu, sous l’égide des Nations unies».

Le GNA a affirmé également soutenir le parcours politique, à travers la conférence de Berlin, et à travers une conférence nationale libyenne, qui rassemblerait toutes les parties et les masses politiques.

Il appela toutes les pays concernées par le dossier libyen à soutenir le parcours politique, conformément à l’accord politique libyen et aux décisions du Conseil de sécurité.

Et insista aussi sur l’importance de la légitime défense, en répondant aux attaques, qui pourront être lancées par l’autre côté.

De son côté, «Ahmed al-Mismari», le porte-parole des milices de Haftar avait annoncé leur engagement à respecter un cessez-le-feu dans la zone ouest de la Libye, à compter de minuit de la nuit dernière.

Haftar accusé de violations 

D’autre part, des sources de la branche informationnelle militaire, alliées du GNA, avait annoncé que les milices de Haftar avaient brisé le cessez-le-feu annoncé par leur porte-parole, indiquant que les positions du GNA, dans l’axe Salah Eddine, avaient été attaquées.

Des informations confirmées par un communiqué diffusé par le Conseil présidentiel du GNA, qui affirma des attaques dans les axes «Salah Eddine» et «Ouad Errabie».

Il renouvela l’engagement du GNA et de ses forces à respecter la trêve, et affirma que «le cessez-le-feu ne pourra être mené à terme que si l’envahisseur retourne d’où il vient».

Notant qu’il ne restera pas les bras croisés, «le GNA a promis d’y répondre avec fermeté, si les infractions continuent».

Rappelons que «Achraf al-Chah», l’ancien conseiller du Haut conseil d’État libyen, avait déclaré aux médias que le président russe, «Vladimir Poutine», et le président égyptien, «Abdel Fatah al-Sissi», avaient obligé Haftar à accepter le cessez-le-feu.

Et dans ce contexte, le comité des Nations unies en Libye avait félicité l’annonce de la trêve militaire au pays, espérant que toutes les parties s’engagent à la respecter, et qu’une résolution politique s’accomplisse rapidement.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici