mercredi, mai 12, 2021

Libye : le Conseil présidentiel se penche sur le dossier du retour des déplacés à Derna

Le président du Conseil présidentiel libyen, Mohamed Al-Manfi, s’est entretenu, samedi, avec des responsables, des notables et des anciens de la ville de Derna, dans l’est du pays, et a évoqué le dossier du retour des populations déplacées dans leurs foyers.

C’est ce qui ressort de la visite effectuée par Al-manfi dans cette ville, dans le cadre d’une tournée qui a débuté, mardi, par la ville de Tobrouk et la région orientale, selon un communiqué du Bureau des médias du Conseil présidentiel.

Le communiqué précise que « Al-manfi a rencontré le maire de la municipalité de Derna (Abdel Moneim al-Ghaithi), les anciens, les notables (…) et les responsables civils et militaires de la ville. »

Il s’agit de la première visite d’un responsable libyen de ce rang à Derna depuis la révolution du 17 février 2011 qui a renversé le régime de Mouammar Kadhafi.

Derna était connue pour son soutien au gouvernement légitime et son opposition à la milice du général à la retraite Khalifa Haftar, qu’elle a combattu jusqu’à son éviction en juin 2018.

Al-manfi a discuté avec les responsables de la ville « du dossier du retour des déplacés, de la réconciliation nationale, de la justice transitionnelle et du mécanisme de fonctionnement de la Commission nationale pour la réconciliation nationale », selon la même source.

Il a affirmé son intention « d’apporter son soutien à la ville dans divers domaines, en coordination avec le gouvernement d’union nationale ».

En 2018, la milice de Haftar a déplacé plus de 500 familles de Derna, à la suite d’une guerre qui a duré environ 4 ans, pendant laquelle la ville a soutenu le gouvernement légitime.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos