mardi, septembre 28, 2021

Libye : Le GNA se prépare à étendre sa zone de contrôle vers le sud de Tripoli

Courrier arabe

En Libye, les forces du Gouvernement d’union nationale (GNA) s’apprêtent à étendre leur zone de contrôle, vers la ville de Mizda, à 180 km au sud de Tripoli, au moment où le GNA insiste à continuer le combat et refuse les appels de trêves lancés par les milices de Khalifa Haftar.

Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux démontra les habitants de la ville de Mizda, sortis dans les rues jeudi soir, annonçant que la zone était sous le contrôle du GNA.

Et au moment où le porte-parole des forces de sécurité de Tripoli, Muhannad Mouammar, indiqua que les forces de Burkan al-Ghadab (Volcan de la colère) se préparaient à avancer vers Mizda pour éliminer les milices armées de Haftar, qui ont fui Asbi’ah, notamment les membres de la brigade 66, le conseil locale de la ville de Mizda affirma, dans un communiqué, que «la ville ne sera pas un passage pour les approvisionnements des milices de Haftar».

Muhanad Mouammar expliqua aux médias qu’«après que les drones émiratis les ont abandonnés, les milices de Haftar avaient pris la fuite, laissant les véhicules derrière elles, à Asbi’ah». Il affirma aussi que «plusieurs des milices de Haftar se sont retirées des axes de combat au sud de Tripoli vers Tarhounah», soulignant que «des mercenaires russes de Wagner en faisaient partie».

Pour l’heure, la situation de Haftar et de ses milices demeure mystérieuse, dans un temps où la ville de Tarhounah leur dernier bastion à l’ouest du pays, est encerclée par les forces du GNA, depuis plus d’un mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos