jeudi, novembre 26, 2020

Libye : le ministre de l’Intérieur du Gouvernement de l’union nationale reprend du service

Le gouvernement libyen d’entente nationale a décidé, jeudi, d’annuler la suspension du ministre de l’Intérieur Fathi Bashagha, en vigueur depuis une semaine.

C’est ce qu’a fait savoir le Conseil présidentiel du gouvernement reconnu par la communauté internationale, via un communiqué rendu public, dont l’Agence Anadolu a eu une copie.

“La suspension temporaire du ministre de l’Intérieur a été levée. Il reprendra ses fonction à partir d’aujourd’hui”, rapporte le communiqué sans révéler davantage de détails.

Vendredi dernier, le gouvernement libyen d’entente nationale a annoncé sa décision de suspendre Bashagha, expliquant qu’une enquête administrative a été mené à l’encontre du ministre suite aux récentes manifestations ayant secoué le pays.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Ben Salmane criblé de critiques à l’ombre de la visite secrète de Netanyahou en...

Les informations diffusées au sujet la visite secrète entreprise par le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, en Arabie saoudite, a poussé des activistes dénonçant...

Le Qatar attaque en justice la First Abu Dhabi Bank

L'Autorité de régulation du Centre financier du Qatar a annoncé, mardi, dans un communiqué officiel, sa décision d'attaquer en justice la First Abu Dhabi...

Tunisie : l’état d’urgence prolongé pour un mois supplémentaire

Les autorités tunisiennes ont décidé de prolonger d'un mois l'état d'urgence dans tout le pays. C'est ce qu'a affirmé le journal officiel de la République...

Un véhicule fonce sur la grille d’entrée de la Chancellerie allemande à Berlin

Une tentative d'attaque a pris pour cible la Chancellerie allemande à Berlin. Une voiture bélier a foncé dans la grille d'entrée de l'immeuble de la...

Égypte : l’ONU appelle al-Sissi à ne pas arrêter des personnes pour avoir exprimé...

L'Organisation des Nations Unies (ONU) a appelé le Président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, à ne pas arrêter ou détenir des personnes pour avoir exprimé leurs...