19.6 C
New York
mardi, mai 28, 2024

Buy now

spot_img

Libye : Les forces du GNA attaquent un convoi d’armes destiné aux milices de Haftar

Le gouvernement libyen d’entente nationale (GNA), seul représentant légitime de la Libye, a rendu public, jeudi, des images du moment où un convoi transportant des munitions vers des milices affiliées au général à la retraite, Khalifa Haftar, a été abattu par des drones armés.

Sur les images partagées par le bureau de presse de l’opération Volcan de la Colère, menée par les forces gouvernementales en Libye, on voit que les munitions dans les véhicules ciblés à la suite de l’opération aérienne ont provoqué des explosions successives et qu’une arme du convoi, possiblement un missile, explose dans le ciel après avoir dessiné des cercles.

Dans une déclaration écrite du bureau de presse de l’opération, il est précisé que les images en question rendent compte du moment où un camion transportant des armes et des munitions, ainsi que quelques petites camionnettes, destinées aux milices affiliées au général à la retraite positionnées à Tarhouna, ont été abattues par des drones armés sur la route de Karyat-Nesme.

Les forces affiliées au GNA ont récemment effectué de grandes avancées militaires dans l’ouest du pays, en débarrassant environ 3 000 kilomètres carrés de la zone, des miliciens de Haftar.

Les forces gouvernementales ont lancé une opération pour reprendre la ville de Tarhouna, utilisée comme centre d’opérations et de ravitaillement dans les attaques des milices Haftar menées contre la capitale.

Après les récentes avancées du gouvernement légitime dans le domaine militaire, Haftar a affirmé que « l’accord de Skhirat adopté par l’ONU, [qui décrit le processus de transition politique], n’était plus valide ».

« Une décision devrait être prise concernant de l’institution appropriée pour diriger le pays », a ajouté le général putschiste.

Après ce discours, les partisans de Haftar sont descendus dans la rue et ont organisé des manifestations qui ont demandé au général à la retraite de prendre le pouvoir.

Quelques jours plus tard, Haftar est allé devant les caméras et a affirmé que l’accord de Skhirat n’était plus valide et qu’ « il a accepté l’autorité que le peuple lui a donnée ».

Cependant, cette tentative de Haftar, qui signifiait également un coup d’État pour ses alliés dans sa propre région, a dû faire face l’hostilité de la communauté internationale.

Ahmed al-Mismari, porte-parole du groupe armé appelé « Armée nationale libyenne », affiliée à Haftar, a souligné avoir déclaré un cessez-le-feu unilatéral au cours du mois de Ramadan, mais quelques heures seulement avant cette annonce, la milice affiliée à Haftar avait mené des attaques à la roquette au sud de la capitale, Tripoli.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici