24.4 C
New York
samedi, juin 22, 2024

Buy now

spot_img

Libye : une attaque de drones émiratis a visé Garian

Les forces du gouvernement libyen d’entente nationale ont annoncé que les drones émiratis soutenant les forces de Haftar ont bombardé, lundi, la région d’Abou Ghailane, dans la ville de Garian, dans le sud de Tripoli.

La cellule d’Information de l’opération militaire du gouvernement d’entente « Volcan de la colère » a déclaré : « Nos forces ont annoncé, il y’a quatre mois, la libération de la ville bombardée après l’expulsion et l’arrestation de dizaines d’éléments des forces de Haftar et la confiscation de leur armement qui leur a été remis par la France et les Emirats Arabes Unis ».

Le communiqué de l’opération militaire du gouvernement d’entente n’a pas apporté davantage de précisions concernant les éventuelles pertes de ce bombardement.

Alors que le gouvernement d’entente accuse les Émiratis de soutenir les forces de Haftar, Abou Dabi a toujours réfuté ces accusations.

Dimanche, le Conseil présidentiel du gouvernement d’entente a réitéré ces revendications relatives au déploiement d’une mission internationale d’investigation pour relever les violations des forces de Khalifa Haftar, commandant de l’armée de l’est.

Le Conseil a condamné dans un communiqué le bombardement des forces de Haftar contre le club d’équitation de la ville de Janzour qui a fait des blessés parmi les enfants et terrorisé des civils.

Le Conseil a également condamné les offensives successives des forces de Haftar contre les aéroports de Mitiga et de Misrata qui ont engendré le blocage de l’unique accès des voyageurs au territoire libyen.

Le Conseil a, ainsi, accusé Haftar de ne pas respecter les recommandations de la mission onusienne en Libye ainsi que celles de l’ensemble de la communauté internationale. Il a ajouté que c’est le silence de cette dernière qui a encouragé les « milices » à poursuivre leurs violations en mettant en garde, Haftar, contre le fait d’appuyer Daesh dans la déstabilisation de la Libye et la propagation du chaos.

Les forces de Khalifa Haftar ont lancé depuis le 04 avril une offensive militaire pour prendre le contrôle de la capitale libyenne. Elles ne sont toutefois pas parvenues à progresser de manière significative sur le terrain.

Depuis 2011, la Libye connait une lutte pour le pouvoir et la légitimité, entre le gouvernement d’entente nationale reconnu par la communauté internationale à Tripoli (ouest) et les forces d’Haftar, basées à l’est du pays.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici