mercredi, janvier 20, 2021

L’Iran promet « une vengeance sévère » suite à l’assassinat du scientifique nucléaire iranien

Les gardiens de la révolution iraniens ont promis “une vengeance sévère” aux assassins du scientifique nucléaire iranien Mohsen Fakhrizadeh, pointant Israël du doigt.

C’est ce qui ressort du communiqué rendu public par le général Hossein Salami, commandant en chef des gardiens de la révolution iraniens, relayé par l’agence de presse iranienne (IRNA – Officiel).

Pour Salami, “de tels crimes ne découragent pas la détermination et la volonté des Iraniens… car il y aura une vengeance et une vengeance très sévère”.

En effet, Téhéran considère l’assassinat de l’éminent scientifique nucléaire iranien comme “un crime terroriste planifié et dirigé par l’entité sioniste”.

Vendredi, l’assassinat du scientifique Mohsen Fakhrizadeh, connu comme “le parrain de l’accord nucléaire iranien”, à l’âge de 63 ans, a été annoncé après qu’il ait été pris pour cible par une voiture près de la capitale.

Le ministère iranien de la Défense a condamné l’assassinat de Fakhrizadeh, connu également comme le père du programme nucléaire iranien.

De son côté, le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a révélé, “preuves à l’appui”, l’implication d’Israël dans l’assassinat de Fakhrizadeh.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos