4.9 C
New York
samedi, février 24, 2024

Buy now

spot_img

Nucléaire iranien: l’Iran soutient la proposition de la France concernant l’accord sur le nucléaire

Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a déclaré que l’Iran était prêt à travailler sur la proposition de la France concernant l’accord sur son nucléaire. Mais pour la situation dans le Golfe, l’Iran ne tolérera pas d’ingérence américaine et «se défendra», a annoncé le ministre.

Le ministre des Affaires étrangères de l’Iran, Mohammad Javad Zarif, a déclaré que Téhéran est prêt à travailler sur la proposition française concernant l’accord sur le nucléaire, a informé Press TV.

Vendredi 23 août, Zarif rencontrera à Paris le Président français et son ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Comme l’a déclaré auparavant l’agence Reuters, mercredi 21 août Emmanuel Macron avait proposé d’alléger les sanctions en assurant «des mécanismes de compensation pour permettre au peuple iranien de mieux vivre» en échange d’un strict respect de l’accord sur le nucléaire.

«Zarif a déclaré que l’Iran est prêt à travailler sur les propositions de la France sur l’accord nucléaire», indique le message publié sur le compte Twitter de Press TV. Il s’agit en l’occurrence de préserver l’accord de Vienne conclu en juillet 2015 entre l’Iran et le groupe 5+1 (États-Unis, Chine, Russie, Royaume-Uni, France et Allemagne) et visant à lever une partie des sanctions contre Téhéran.

Le chef de la diplomatie iranienne a également mentionné la situation dans le golfe Persique. «Nous ne déclencherons pas de guerre dans le golfe Persique, mais nous nous défendrons», a annoncé Zarif.

​Ces derniers mois, l’Iran et la France ont mené un dialogue politique actif. En particulier, un conseiller du Président français a rendu plusieurs visites à Téhéran et, de plus, lors de conversations téléphoniques, les dirigeants des deux pays ont discuté de la désescalade des tensions dans le golfe Persique et de la situation autour de l’accord sur le nucléaire.

Les deux problèmes demeurent aigus sur fond de possible coalition états-unienne dans le golfe Persique et de la possibilité d’une troisième étape de réduction des obligations iraniennes dans le cadre de l’accord de Vienne.

Accord sur le nucléaire iranien

En mai 2018, Donald Trump a annoncé le retrait de Washington de l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien. Et un an plus tard, le Président iranien Hassan Rohani a déclaré que Téhéran suspendait une partie de ses obligations en donnant deux mois aux autres participants pour revenir à sa mise en œuvre. Le 8 juillet dernier, Téhéran avait annoncé le début de l’enrichissement de son uranium à un taux supérieur à 3,67%, le niveau maximum prévu par l’accord nucléaire.

SourceSputnik

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici