4.9 C
New York
samedi, février 24, 2024

Buy now

spot_img

l’ONU : Plus de 20 000 combattants de l’EI sont présents en Irak et en Syrie

L’organisation État islamique compte toujours entre 20 000 et 30 000 combattants, répartis à part égale entre la Syrie et l’Irak, selon un rapport d’experts des Nations Unies rendu public lundi.

L’organisation État islamique dispose encore de 20 000 à 30 000 combattants en Irak et en Syrie, malgré les défaites militaires et le recul du groupe jihadiste dans la région, selon un rapport de lONUprésenté lundi 13 août au Conseil de sécurité.

Ces combattants se répartissent de manière à peu près égaleentre l’Irak et la Syrie. Le groupe jihadiste dispose également d’importantes réserves en Libye, avec 3000 à 4000 combattants, mais également dans les régions d’Asie du Sud-Est et d’Afrique de l’Ouest.

Les principaux responsables de l’EI opèrent, eux, depuis l’Afghanistan, où les attentats suicides se sont multipliés ces derniers mois. Nombre de combattants qui ont quitté les territoires contrôlés par l’EI en Irak et en Syrie se sont rendus dans ce pays.

Parmi ces membres de l’organisation État islamique, « il reste une partie importante des milliers de combattants terroristes étrangers », précise le document, rédigé par des observateurs des Nations unies. Mais le flux de ces combattants rejoignant l’EI s’est quant à lui « tari ».

Forte capacité de nuisance

L’EI a perdu le contrôle de la plupart de son « califat » autoproclamé, notamment après avoir été chassé en 2017 de Mossoul et Raqqa, les deux places fortes du groupe jihadiste sunnite en Irak et en Syrie.

Il est cependant « toujours capable de mener des attaques sur le territoire syrien. Il ne contrôle plus totalement de territoire en Irak, mais reste actif grâce à des cellules dormantes », notamment des agents cachés dans le désert, précise encore le rapport.

Certains États membres se sont inquiétés de la possibilité de voir se créer des cellules de l’EI dans le camp de réfugiés de Rokbane, situé dans la zone contrôlée par les États-Unis, dans le sud de la Syrie, et où vivent des familles de combattants.

Les experts ont enfin déclaré que la discipline imposée par l’EI reste intacte et que le chef Abou Bakr al-Baghdadi « reste en position d’autorité », malgré les informations qui disent qu’il a été blessé.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici