19.8 C
New York
lundi, juin 17, 2024

Buy now

spot_img

Manifestations en Irak : Les autorités lancent une campagne contre les médias

Courrier arabe

En Irak, les autorités ont décidé de mener une campagne contre les médias locaux et étrangers, afin d’empêcher la couverture des évènements, qui avaient pris une tournure sanglante hier, après que les forces de l’ordre et des milices armées avaient tiré sur les manifestants pacifiques, tuant une dizaine d’entre eux.

La chaîne saoudienne «al-Aarbiya» a déclaré que le gouvernement irakien l’avait empêché de travailler, sous prétexte qu’elle n’avait pas de permis, elle annonça que «la police locale avait demandé aux correspondants d’al-Arabiya et d’al-Hadath de suspendre toute activité médiatique au pays», et nota que les ordres étaient indiscutables.

De même, des sources et des témoins, à Bagdad, ont raconté que «les autorités avaient suspendu les activités de la chaîne américaine «al-Hurra», ainsi que celles de la radio américaine «Sawa»», indiquant également que des forces avaient attaqué le bureau de la chaîne étrangère «NRT», quelque temps après avoir fermé le bureau de la chaîne locale «Dajla».

Suite à cela, le responsable de la chaîne «Dajla», le politicien irakien «Jamal al-Karboli» a déclaré, sur son compte officiel : «Je ne marchanderai jamais les droits civils et constitutionnels du peuple», affirmant que la chaîne prendra toujours part avec la juste cause des Irakiens.

Il insista également à signaler : «La chaîne Dajla s’était engagée à respecter les normes du discours médiatique professionnel, et elle n’y renoncera, nous préférons fermer la chaîne, que de dissimuler la vérité», en soulignant que les autorités se battaient pour étouffer la réalité de la situation au pays.

De ce fait, il importe de noter qu’une telle campagne s’est présentée après que le premier-ministre «Adel Abdel Mahdi» avait ordonné les forces anti-terroristes, de mettre fin aux protestations, leur donnant le feu vert, pour traiter la situation «selon leur expérience».

Un ordre qui laisse envisager un massacre humanitaire inévitable, d’autant plus que les analystes affirment que le gouvernement cherche à camoufler les crimes, qui risquent de se produire, malgré les mises en gardes des organisations internationales, qui avaient annoncé que «le pays ne supporterait pas une autre série de violations».

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici