vendredi, septembre 30, 2022

Maroc : El Othmani hausse le ton au Parlement

Durant la séance mensuelle relative à la politique générale devant la Chambre des représentants, Saâdeddine El Othmani, le chef de l’exécutif, a balayé d’un revers de la main l’existence de conflits au sein de son équipe.

Pour son dernier grand oral de l’année législative devant la Chambre des représentants, lundi 23 juillet, Saâdeddine El Othmani s’est montré plus ferme que jamais envers ses détracteurs. En réponse à des interventions d’élus faisant état de conflits au sein du gouvernement, le patron de l’exécutif s’est montré ironique.

« Vous pouvez espérer ce genre de conflits jusqu’à la fin du mandat, vous ne le trouverez jamais ! a-t-il lancé. Ne pas être d’accord avec un ministre ne signifie aucunement être en conflit. Le désaccord est une bénédiction, une richesse et témoigne d’une gestion démocratique de la chose publique. »

Durant son intervention devant les élus, Saâdeddine El Othmani a également tenté de déconstruire le discours pessimiste prégnant au sein même de l’hémicycle. « Prétendre que le Maroc vit une crise financière et économique étouffante n’est pas raisonnable, a martelé le chef de gouvernement. Si tel était le cas, le pays n’aurait pas été en mesure de payer les salaires des parlementaires. »

Taux de croissance de 4,1% en 2017

El Othmani admet néanmoins l’existence de difficultés qu’il faut résoudre, mais qui ne justifient pas selon lui le fait de parler d’une crise économique et sociale. Et d’appuyer son discours en citant le taux de croissance de 4,1% enregistré en 2017 (un niveau inédit depuis la crise financière de 2008), mais aussi la réduction du taux de pauvreté et de vulnérabilité de 50% sur la dernière décennie.

La thématique des préparatifs de la prochaine rentrée scolaire a également été abordée par Saâdeddine El Othmani lors de cette séance mensuelle relative à la politique générale. Le patron de l’exécutif a rappelé le lancement, lors de la prochaine saison, du programme national de généralisation du préscolaire : 4 000 nouvelles classes seront ouvertes pour accueillir quelque 100 000 enfants qui ne bénéficient pas de l’enseignement préscolaire.

Le chef de gouvernement a de nouveau affirmé que la promotion du système de l’éducation nationale et de la formation reste l’une des priorités du gouvernement à travers la mise en oeuvre de la vision stratégique 2015-2030 visant une « école d’équité et de qualité »

Dernières infos

Tunisie : les préparatifs du Sommet de la Francophonie au centre d’un entretien Bouden-Parant

La cheffe du Gouvernement tunisien, Najla Bouden a reçu...

Arabie saoudite : 16 ans de prison pour un activiste ayant retweeté un tweet

Des militants saoudiens ont signalé que «l’activiste saoudien, Nacer...

L’armée israélienne tue 4 Palestiniens et blesse 44 autres dans le camp de Jénine

L'armée israélienne a tué 4 Palestiniens et blessé 44...

Arabie saoudite : Le prince héritier nommé Premier ministre et son frère ministre de la Défense

Le roi Salman bin Abdelaziz d'Arabie saoudite a décidé,...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

L’Algérie remet au Maroc une invitation officielle pour participer au Sommet arabe

Le ministre algérien de la Justice, Abderrachid Tebbi est arrivé à Rabat, ce mardi, pour remettre au ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita...

Tunisie : Un journaliste violemment agressé dans un centre de police

En Tunisie, un journaliste a été violemment agressé vendredi 16 septembre à l’intérieur d’un centre de police à Tunis, poussant le syndicat des journalistes...

Tunisie : Des blessés suite aux affrontements entre les forces de l’ordre et le syndicat des policiers

En Tunisie, de violents affrontements ont éclaté jeudi soir entre les forces de l’ordre et le syndicat national des forces de sécurité intérieure (SNFSI),...

L’accueil par la Tunisie du chef du Polisario, un acte « dangereux et injustifié » selon Rabat

Le gouvernement marocain a fustigé une nouvelle fois l'accueil réservé au chef du Front Polisario, Ibrahim Ghali, par les autorités tunisiennes, à l’occasion de...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here