samedi, avril 10, 2021

Maroc : Le dialogue inter-libyen aboutit à « d’importants compromis » pour mettre fin à la division

Les délégations du Haut Conseil d’État libyen et du Parlement de Tobrouk (est) ont affirmé que le dialogue inter-libyen, qui se tient dans la ville marocaine de Bouznika, se déroule de manière « positive et constructive » ajoutant que « d’importants compromis » ont été obtenus.

C’est ce qui ressort de la déclaration conjointe lue par le représentant du Haut Conseil d’Etat libyen, Mohamed Khalifa Najm, et Youssef Akouri, membre de la délégation du Parlement deTobrouk, au terme de la troisième journée des pourparlers, à Bouznika (Maroc).

Najm a indiqué que « les deux parties espèrent obtenir des résultats positifs et concrets susceptibles d’ouvrir la voie à l’achèvement du processus d’un règlement politique global dans tout le pays ».

« Les discussions ont abouti à des compromis importants qui incluent l’établissement de normes claires tendant à éradiquer la corruption et la dilapidation des fonds publics et à mettre fin à l’état de division institutionnelle », a-t-il ajouté.

Plus tôt dans la journée de mardi, le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a réitéré son plein appui au dialogue inter-libyen accueilli par le Maroc, dans le but de « consolider et compléter les efforts de paix en cours menés par la Conférence de Berlin sur la Libye en janvier dernier.

Les séances du dialogue libyen ont été lancées dimanche entre les délégations du Haut Conseil d’État libyen et le Parlement de Tobrouk, dans le but de maintenir le cessez-le-feu et d’ouvrir des négociations pour mettre fin aux conflits entre les protagonistes libyens.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos