jeudi, décembre 2, 2021

Maroc: manifestation pro-palestinienne interdite à Rabat

Les forces de sécurité marocaines ont interdit une manifestation pro-palestinienne, dans la capitale, Rabat, à l’occasion du 45e anniversaire de la «Journée de la terre» palestinienne.

Selon des vidéos relayées par des militants sur les réseaux sociaux, les unités sécuritaires ont interdit à des militants près du siège du Parlement marocain, d’organiser une action en signe de solidarité avec la Palestine, à l’occasion de l’anniversaire de la «Journée de la Terre».

La Journée de la terre palestinienne commémore la mort de 6 Palestiniens, tués lors de manifestations contre une décision israélienne de confisquer environ 21 000 dounams des terres de la Galilée et du Triangle (nord d’Israël) et du Néguev (sud), le 30 mars 1976.

Au cours de leur dispersion, les manifestants ont lancé des slogans tels que «la normalisation est une trahison».

L’Agence Anadolu n’a pas été en mesure d’obtenir un commentaire des autorités sécuritaires sur les vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrant l’interdiction de cette action de solidarité avec le peuple palestinien.

Cependant, les autorités locales du gouvernorat de Rabat, ont déclaré dans un communiqué, lundi, que les organisateurs de la manifestation ont été informés de l’interdiction de « tout attroupement ou rassemblement sur la voie publique pour éviter toute violation des mesures de l’état d’urgence sanitaire ».

Le gouvernement marocain avait annoncé, lundi, la prolongation du couvre-feu nocturne de deux semaines supplémentaires afin de juguler la propagation de la pandémie de la Covid-19.

Jusqu’à lundi soir la Covid-19 a affecté 495 421 personnes au Maroc, dont 8 813 ont succombé au virus, alors que 483 165 patients se sont rétablis, selon les données de la plateforme mondiale spécialisée dans le suivi de la propagation du coronavirus, Worldometer.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos