mercredi, août 4, 2021

Médecins sans frontières dénonce la saisie d’un navire de recherche et de sauvetage en Italie

Médecins sans frontières (MSF) a déclaré lundi que son navire le Geo Barents, qui a secouru plus de 400 personnes en Méditerranée le mois dernier, avait été immobilisé par les autorités italiennes, l’ONG dénonçant une décision politique.

Le navire a été saisi le 2 juillet dans le port d’Augusta, en Sicile, à la suite d’une inspection qui a révélé 22 défaillances, a expliqué l’ONG dans un communiqué.

Bien que disposé à se conformer aux exigences des autorités, MSF a ajouté qu’une telle inspection «représente d’abord une opportunité de stopper les opérations de secours sous couvert de procédures administratives». L’ONG demande la levée immédiate de l’ordre d’immobilisation.

Selon MSF, les autorités italiennes ont à 13 reprises depuis 2019 immobilisé des navires d’ONG. Quatre «sont actuellement en détention administrative et empêchés de reprendre leurs activités de sauvetage», a précisé MSF dans son communiqué.

«Les navires de sauvetage d’ONG sont à nouveau la cible d’un harcèlement administratif derrière lequel se dissimulent des motivations politiques», a déploré MSF.

Les autorités portuaires italiennes à Augusta ont refusé de commenter la décision et le ministère italien des Transports n’était pas immédiatement disponible pour un commentaire.

Chaque année, des milliers de demandeurs d’asile embarquent dans des bateaux de fortune, souvent au départ de la Libye, dans l’espoir d’atteindre l’Europe.

Depuis le début de l’année, 866 décès de migrants ont été enregistrés en Méditerranée, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), qui accuse dans un rapport l’Union européenne et ses pays membres d’en être en partie responsables.

L’UE a réduit ses opérations de recherche et de sauvetage et plusieurs gouvernements européens ont empêché les organisations humanitaires de porter secours aux migrants en immobilisant leurs navires et en ciblant des individus avec des poursuites pénales, selon le rapport.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos