samedi, octobre 1, 2022

Ministre de l’Intérieur libyen : Des avions appartenant à des pays arabes ont bombardé la capitale Tripoli

Courrier arabe

La capitale Tripoli a été visée par des bombardements aériens violents dans la nuit de samedi à dimanche, l’offensive menée par Khalifa Haftar continue, pour la troisième semaine, dans un temps où ses milices armées ont annoncé l’envoi d’un navire de guerre au port pétrolier, pour s’emparer de la ville.

Selon Reuters, des témoins ont affirmé avoir entendu des avions survoler la ville, pendant plus d’une heure et demie, suivi d’au moins huit explosions, tard dans la nuit.

De leur part, les partisans du Gouvernement d’union nationale libyen (GNA) à Tripoli ont parlé d’un drone émirati qui a effectué des raids aériens sur des zones peuplées de civiles.

A ce sujet, le ministre de l’Intérieur du GNA, Fathi Bachagha, a accusé deux pays arabes d’avoir bombardé la capitale Tripoli déclarant que «la précision des cibles, hier, prouve que les avions appartiennent à deux pays arabes», affirmant également que «ces avions découlent de l’une des pays qui se mêlent au conflit libyen».

Le ministre a également demandé à la France «de s’engager à respecter les valeurs françaises et de couper toutes relations avec Haftar», signalant qu’«une fois fini avec lui, la carte politique libyenne subira des changements radicaux».

Notant que des précédents rapports des Nations Unies ont déclaré que l’Arabie saoudite et les EAU approvisionnaient les troupes de Haftar en équipement militaires et en  hélicoptères et avaient même dévoilé l’aide offerte pour la construction d’une base aérienne ce qui a permis au rebelle de prendre de l’ampleur sur la scène libyenne.

En rappel, mardi dernier, le conseiller militaire des troupes de Haftar a affirmé la présence des forces égyptiennes, émiraties et saoudiennes en plus des consultants occidentaux, dans l’est libyen dans le but de renforcer l’offensive sur la capital et de protéger les puits pétroliers des éventuelles attaques des GNA.

Le conflit libyen, avec un rebelle comme Khalifa Haftar, téméraire et lourdement armé annonce «une crise sans antécédent» dans la région, selon nombreux observateurs.

Dernières infos

Russie: L’explosion des lignes Nord Stream, un terrorisme sans précédent soutenu par un Etat

La Présidence russe a considéré l'explosion du gazoduc Nord...

Des scientifiques israéliens et marocains signent un accord de coopération dans le domaine de l’énergie

Des scientifiques israéliens et marocains spécialistes de l'énergie ont...

La BBC supprime des centaines de postes dans son service international

La British Broadcasting Corporation (BBC) a annoncé, jeudi, qu’elle...

Face à l’inflation, les Français plus inquiets que jamais

Selon les dernières données publiées vendredi matin par l’INSEE...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

L’Algérie remet au Maroc une invitation officielle pour participer au Sommet arabe

Le ministre algérien de la Justice, Abderrachid Tebbi est arrivé à Rabat, ce mardi, pour remettre au ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita...

Tunisie : Un journaliste violemment agressé dans un centre de police

En Tunisie, un journaliste a été violemment agressé vendredi 16 septembre à l’intérieur d’un centre de police à Tunis, poussant le syndicat des journalistes...

Tunisie : Des blessés suite aux affrontements entre les forces de l’ordre et le syndicat des policiers

En Tunisie, de violents affrontements ont éclaté jeudi soir entre les forces de l’ordre et le syndicat national des forces de sécurité intérieure (SNFSI),...

L’accueil par la Tunisie du chef du Polisario, un acte « dangereux et injustifié » selon Rabat

Le gouvernement marocain a fustigé une nouvelle fois l'accueil réservé au chef du Front Polisario, Ibrahim Ghali, par les autorités tunisiennes, à l’occasion de...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here