16.1 C
New York
vendredi, avril 12, 2024

Buy now

spot_img

Mouvement des Parapluies: À Hongkong, la manifestation vire à l’affrontement avec la police

Ce mercredi 12 juin à Hong Kong, de violents affrontements ont opposé des policiers à des manifestants qui tentaient de faire irruption dans le Parlement de la ville. Des dizaines de milliers de protestataires s’opposent toujours à un projet du gouvernement d’autoriser les extraditions vers la Chine continentale. La cheffe de l’exécutif dénonce des « émeutes organisées ».

Dans le quartier d’Admiralty, la police a plusieurs fois tenté de disperser les manifestants avec des gaz lacrymogènes et des gaz au poivre et, sur place, la situation est toujours très tendue. C’est tout à fait chaotique et personne n’a l’air de savoir où cela va mener. Il s’agit évidemment d’une situation très différente, diamétralement opposée à celle du dimanche 9 juin quand un million de personnes paisibles et pacifistes réclamaient l’abandon de ce projet de loi. Tous étaient alors habillés en blanc et très calmes. Alors qu’ici, tout le monde est en noir, avec des masques de plongée, des casques sur la tête et des chiffons.

Un service d’ordre improvisé s’est organisé et distribue un peu partout à qui en a besoin des bouteilles d’eau, des médicaments pour soigner les manifestants blessés. Mais plusieurs personnes ont parlé de moments particulièrement violents, notamment à l’intérieur du Parlement. Ils ont vu plusieurs personnes sortir ensanglantées.

Grande confusion

Il y a donc énormément de confusion. Une personne aurait perdu un œil. En fin de journée (18h30, heure locale), le Parlement a annoncé qu’il serait à nouveau ouvert, même si le président a dit que ce ne serait pas ce soir que la session commencerait. On voit en effet mal comment – dans une tension pareille, et avec un tel chaos – les parlementaires, même s’ils peuvent physiquement arriver au Parlement, pourraient faire leur travail correctement.

Un monde vraiment impressionnant, beaucoup de jeunes, très calmes alors que les Hongkongais sont assez volubiles. Les gens parlent très peu, s’observent, observent la situation […] C’est une ambiance très lourde, ils sont très bien organisés, ils ont des masques […] J’ai vu également des policiers un peu en retrait, avec des protections, assez tendus. On voyait qu’ils étaient en train de se préparer à l’éventualité d’une intervention.

SourceRFI

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici