jeudi, mai 6, 2021

Myanmar : 80 morts lors de manifestations dans la région de Bago

Au moins 80 civils du Myanmar ont perdu la vie dans la région de Bago, lors des manifestations de protestation contre le coup d’État militaire du 1er février dans le pays, selon les médias samedi.

Citant des témoins, le journal britannique Independent a déclaré que les militaires du district de Ma Ga Dit, à Bago, ont fait usage de fusils d’assaut, d’armes lourdes et d’explosifs contre les manifestants.

Dans le même temps, des habitants de Tamu, une commune de la région de Sagaing, ont déclaré au site Myanmar Now que des civils avaient attaqué un convoi de l’armée, tuant trois soldats.

L’activiste Keren Khin a déclaré à l’agence Anadolu que la junte militaire entendait réprimer les manifestants par cette escalade de la violence.

Soulignant que l’armée a utilisé des munitions lourdes contre les civils, Keren Khin a déclaré que des milliers d’habitants avaient abandonné leurs maisons et que beaucoup d’autres étaient sur le point de faire de même.

Les militaires du Myanmar ont pris le pouvoir le 1er février, évinçant le gouvernement élu d’Aung San Suu Kyi et mettant fin à la brève expérience de régime démocratique du pays.

En réponse à ce coup d’État, des mouvements de citoyens de tout le pays ont lancé une campagne de désobéissance civile, avec des manifestations de masse et des sit-in.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos