mercredi, janvier 20, 2021

Netanyahu visite les Emirats arabes unis et le Bahreïn en début de semaine prochaine

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu effectuera la semaine prochaine une « visite historique » aux Émirats arabes unis et au Bahreïn, a rapporté mardi un quotidien israélien.

Le journal israélien, « Israel Today » proche de Netanyahu, a annoncé que ce dernier effectuera un voyage en début de semaine prochaine à Abou Dhabi et à Manama.

Lors de sa visite, Netanyahu rencontrera le Prince héritier d’Abou Dhabi, Mohamed Bin Zayed, et le roi de Bahreïn, Hamad Bin Aissa Al-Khalifa.

Le Premier ministre israélien s’est entretenu, mardi matin au téléphone, avec le roi du Bahreïn, a indiqué la même source.

« Les responsables du cabinet de Netanyahu, effectuent les derniers préparatifs pour le voyage avec leurs homologues des cabinets de Bin Zayed et Al-Khalifa, à Abou Dhabi et à Manama », a précisé le journal.

« Au cours de la conversation entre le président de la Commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset et membre du parlement israélien, Zvi Hauser, et le président de la commission de la défense, de l’intérieur et des affaires étrangères du Conseil national fédéral des EAU (Parlement), Ali Rachid Al Nuaimi, ce dernier avait confirmé la visite attendue de Netanyahu », a rapporté le journal.

« Nous faisons l’histoire » a déclaré Hauser, lors de la première réunion officielle entre les représentants des deux parlements, a indiqué le journal « Israel Today ».

Mardi, le Premier ministre israélien a annoncé qu’il se rendra prochainement au Bahreïn, en réponse à une invitation officielle.

À la mi-septembre, les Émirats arabes unis et le Bahreïn, ont signé deux accords pour normaliser les relations avec Israël, à travers une médiation américaine à Washington.

L’accord a été largement dénoncé et a été considéré par les factions et les dirigeants palestiniens comme une « trahison et un coup de poignard » dans le dos du peuple palestinien.

La direction palestinienne refuse toute normalisation des relations entre Israël et les pays arabes, avant de mettre fin à l’occupation israélienne des terres occupées en 1967.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos