dimanche, juin 26, 2022

« Nous respecterons la trêve malgré sa violation par le criminel de guerre Haftar », affirme le gouvernement libyen

L’armée libyenne a fait état, mardi, de son engagement à respecter la trêve parrainée par la communauté internationale, et ce, « malgré sa violation par le criminel de guerre Khalifa Haftar ».

Cette annonce a été relayée par une série de tweets publiés par le porte-parole de l’armée libyenne, Mohammed Gununu.

Le 23 octobre dernier, l’ONU avait annoncé que les deux protagonistes du conflit en Libye, avaient convenu d’un accord pour un cessez-le-feu durable, dans le cadre des pourparlers de la Commission militaire mixte libyenne tenus dans la ville suisse de Genève.

« Quiconque a commis un crime contre les Libyens, a sa place dans les salles d’audience et non dans les salles de dialogue et des pourparlers », a lancé le responsable militaire libyen.

Et la même source d’ajouter: « Nos forces sont engagées au respect de la trêve parrainée par la communauté internationale, mais le criminel de guerre Haftar a tenté (…) plus de 8 fois, de la violer dans l’axe de Syrte ».

« Haftar poursuit jusqu’à présent, ses opérations de mobilisation, de mise en place de fortifications et de camps militaires, et de transfert de mercenaires », a fait observer Mohammed Gununu.

Le porte-parole de l’armée libyenne a confirmé « le rejet de toute solution qui porte en elle implicitement toute présence ou toute trace du criminel de guerre Haftar ».

« Nous convenons et sommes attachés à l’annonce faite par le ministre de la Défense, Salaheddine Ali al-Namrouche, d’exclure les personnes accusées d’avoir commis des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité (de tout poste de responsabilité) », a assuré le porte-parole.

Il a également fait savoir à cet effet que « l’armée libyenne continuera à mettre en œuvre les accords d’entrainement sécuritaire et militaire, et qu’elle est déterminée à le faire aujourd’hui plus que jamais, surtout s’il y a une volonté de respecter le cessez-le-feu et de rétablir la paix en Libye ».

Lundi, le ministre libyen de la Défense a menacé de se retirer de l’accord de cessez-le-feu dans le pays, en raison de l’imprudence et de l’impulsivité de Haftar.

L’armée libyenne avait annoncé, dimanche, que la milice du général putschiste, Khalifa Haftar, a visé l’un de ses camps dans la ville d’Ubari (964 km au sud de Tripoli).

Une nouvelle violation du cessez-le-feu par les milices de Haftar a eu lieu malgré les négociations sur les plans militaire et politique pour parvenir à une solution pacifique au conflit sanglant.

Depuis des années, le pays riche en pétrole est le théâtre d’un conflit armé, avec le soutien des pays arabes et occidentaux à la milice de Haftar. Ce conflit a provoqué des dégâts matériels et des pertes humaines considérables.

Dernières infos

Gaza: le Qatar alloue une aide financière à des familles démunies

Le Qatar a commencé, jeudi, à verser une aide...

Coupe du monde 2022: L’OTAN se déclare prête à soutenir le Qatar en matière de sécurité

L'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN) a annoncé,...

L’émir du Qatar se rend en Égypte pour une visite officielle

L'émir du Qatar, le Cheikh Tamim bin Hamad Al...

Tunisie: arrestation de l’ancien Premier ministre Hamadi Jebali

L’ancien Premier ministre tunisien, Hamadi Jebali, a été arrêté,...

À ne pas rater

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Investigations : «Un réseau médiatique monté contre le Qatar, voici les personnes cachées derrière lui»

Une investigation menée par Eekad (plateforme arabe d’investigations numériques)...

«Israël a placé des défenses antimissiles aux Émirats arabes unis et au Bahreïn», déclare un média hébreu  

Une chaîne israélienne a indiqué jeudi que «l’armée israélienne...

Parlementaire libyen : échec de la rencontre d’al-Mechri et Salah au Caire

Une source parlementaire libyenne a révélé, samedi, l'échec de la rencontre attendue entre le président du Haut Conseil d'État libyen, Khaled al-Mechri, et le...

L’ONU condamne les « discours de haine » en Libye

La Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) a condamné les "discours de haine" qui sévissent dans le pays. C'est ce qui ressort d'un...

Libye : Tripoli retrouve le calme après les affrontements armés de deux brigades militaires

La capitale libyenne, Tripoli, a retrouvé aujourd’hui son calme, après avoir été secouée, hier soir, par les affrontements armés de deux brigades militaires. Des médias...

Premier ministre libyen : Notre seule option est la tenue d’élections en Libye

Le chef du gouvernement d'union nationale libyen, Abdelhamid Dbeibeh, a déclaré, dimanche, que la "seule option" pour son gouvernement est la tenue d'élections. C'est ce...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here