mercredi, janvier 19, 2022

Plus de 5 mille personnes arrêtées dans le cadre des manifestations au Kazakhstan

Au Kazakhstan, 5 135 personnes ont été arrêtées depuis le déclenchement des violentes manifestations la semaine dernière, a annoncé dimanche le ministère de l’Intérieur du pays dans un communiqué.

Environ 300 personnes tentant de fuir le pays avec d’importantes sommes d’argent et des biens volés, notamment des armes à feu et des téléphones portables, ont également été arrêtées, précise le ministère kazakh.

Il a ajouté que plus de 1 300 membres des forces de sécurité ont été blessés alors qu’ils assuraient l’ordre public.

« Actuellement, l’opération antiterroriste se poursuit afin de maintenir la sécurité et l’ordre dans le pays. Aujourd’hui, la situation s’est stabilisée dans toutes les régions du pays. Tous les bâtiments du gouvernement local précédemment saisis ont été libérés », ajoute le document.

Le ministère a affirmé, samedi, que des citoyens des pays voisins figurent également parmi les personnes arrêtées.

Les manifestations contre l’augmentation des prix du gaz de pétrole liquéfié (GPL) se sont transformées en émeutes massives à travers le Kazakhstan au cours de la semaine dernière.

Au moins 18 membres des forces de sécurité et 26 manifestants ont perdu la vie au cours des troubles en cours, a annoncé le ministère kazakh de l’Intérieur, jeudi.

En réponse, le président Kassym-Jomart Tokaïev a déclaré l’état d’urgence dans la capitale économique, Almaty, et dans la région de Mangystau, riche en pétrole, d’où les manifestations se sont étendues au reste du pays.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos