lundi, novembre 30, 2020

Pour l’Égypte, l’établissement de relations entre Bahreïn et Israël est « une importante avancée »

Le président égyptien Abdelfattah Al-Sisi a estimé, vendredi, que l’annonce de l’établissement de relations entre le Bahreïn et Israël constituait une importante étape vers l’instauration de la stabilité et de la paix dans la région.

« J’ai suivi avec grand intérêt la déclaration tripartite publiée par les États-Unis d’Amérique, le Bahreïn et Israël relative à l’accord sur l’établissement de relations diplomatiques entre le Royaume du Bahreïn et Israël », a déclaré Al-Sisi sur Twitter.

Et d’ajouter : « J’apprécie cette importante avancée vers l’instauration de la stabilité et de la paix au Moyen-Orient, de manière à parvenir à un règlement juste et permanent de la question palestinienne, et je tiens à remercier tous ceux qui ont participé à la mise en œuvre de cette décision historique « .

Le Bahreïn a annoncé, vendredi, avoir conclu un accord pour établir des relations diplomatiques complètes avec Israël, sous les auspices des États-Unis. Une décision qui a été salué par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Les factions palestiniennes ont condamné cet accord, et certaines l’ont considéré comme une volonté de « mettre en œuvre l’accord du siècle », tandis que d’autres ont fait valoir que la position de la Ligue arabe de ne pas condamner la normalisation et son échec à adopter un projet de résolution à cet égard ont favorisé la prise de position de certains pays quant à la normalisation.

L’annonce de l’accord de normalisation du Bahreïn est intervenue environ un mois après que les EAU aient annoncé un accord similaire, les observateurs estimant que Manama appartient à Abu Dhabi.

Al-Sisi avait également salué l’accord de normalisation des EAU et d’Israël.

Le 13 août, les EAU et Israël ont conclu un accord de normalisation de leurs relations, qui a été largement condamné par les Palestiniens, les factions et les dirigeants palestiniens considérant qu’il s’agit d’une « trahison » de la part d’Abou Dhabi.

Après l’annonce d’aujourd’hui, Bahreïn sera le quatrième pays arabe à signer un accord de normalisation avec Israël, après l’Égypte (1979), la Jordanie (1994) et les Émirats arabes unis (2020).

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

L’arme utilisée pour tuer le scientifique iranien a été fabriquée en Israël, selon Press...

L’arme ayant servi à tuer le scientifique iranien Mohsen Fakhrizadeh près de Téhéran a été fabriquée en Israël, a rapporté lundi la chaîne de télévision...

France / Covid-19: Le chiffre des nouveaux cas quotidiens au plus bas depuis...

La France a enregistré 4.005 nouvelles contaminations en 24 heures, indique, ce lundi soir, les chiffres de Santé Publique France. C'est la deuxième fois,...

Israël appelle ses délégations diplomatiques à faire preuve de vigilance

Le ministère israélien des Affaires étrangères a appelé, ce lundi, ses diplomates à l'étranger à faire preuve de "vigilance", par crainte de représailles de la...

Netanyahu préparerait une visite officielle en Égypte, selon la presse israélienne

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu préparerait une visite officielle en Égypte dans les prochaines semaines, afin de rencontrer le Président égyptien, Abdel Fattah...

Le quatrième round du dialogue libyen démarre lundi au Maroc

Le quatrième round des négociations entre la Chambre des Représentants libyenne et le Haut Conseil d'Etat libyen, débutera lundi, dans la ville de Tanger (nord du Maroc),...