mercredi, novembre 25, 2020

Qatar dénonce le soutien d’Abou Dhabi à Haftar et prévient d’une crise en Libye

Courrier arabe

Le Qatar a mis en garde contre l’insécurité en Libye et le risque du « retour au chaos », dans le contexte de l’escalade militaire à l’ouest du pays où les milices armées du maréchal khalifa Haftar cherchent à s’emparer de la capitale Tripoli, actuellement sous le contrôle du gouvernement d’union nationale.

Le ministère Qatari des Affaires étrangères a déclaré, dans un communiqué, que « Le Qatar suit avec inquiétude la dernière escalade militaire en Libye et met en garde contre les troubles et l’insécurité qui règnent à l’ouest du pays ».

Par ailleurs, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Qatari, Lulwa Al-Khater, a accusé les Émirats arabes unis de « soutenir » les forces du maréchal Khalifa Haftar qui avait entrepris un mouvement militaire massif pour prendre le contrôle de Tripoli, la capitale libyenne.

« Nous sommes surpris par la participation des Émirats Arabes Unis à la déclaration publiée par la France, l’Italie, la Grande-Bretagne et l’Amérique, alors qu’Abou Dhabi soutient les forces de Haftar sur terrain », a-t-elle déclaré à lala chaîne de télévision Al Jazeera.

Al-Khater a lancé un appel aux pays participant à « la déclaration des cinq partis » afin d’assumer leur rôle et d’arrêter les forces de Haftar, soulignant que leur silence annonce la détérioration de la situation dans l’ouest libyen et de la sécurité régionale.

Elle a souligné la nécessité de mettre toutes les parties en Libye sur la table des négociations et de défendre les intérêts du peuple libyen.

Sachant que les initiatives internationales dirigées par des pays occidentaux immergés dans les affaires libyennes, en particulier l’Italie, n’avaient jamais permis de rapprocher Haftar du gouvernement de l’union nationale.

On espère que la conférence des 14 et 16 avril, tenue par les Nations Unies, dans la ville de Ghadamès, pourra aboutir à un dialogue où le conflit sur la légitimité et l’autorité du pays pourra enfin être réglé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Netanyahu visite les Emirats arabes unis et le Bahreïn en début de semaine prochaine

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu effectuera la semaine prochaine une « visite historique » aux Émirats arabes unis et au Bahreïn, a rapporté...

Un reportage d’al-Jazeera pousse la justice française à intervenir sur des pratiques racistes de...

L’investigation Hate Generation (génération de la haine), diffusée par la chaîne informationnelle al-Jazeera, qui avait levé le voile sur les activités racistes de l’extrême...

Égypte : Des activistes interpellés pour avoir reçu des diplomates occidentaux

Des appels internationaux ont dénoncé «la campagne féroce d’interpellations» menée en Égypte, après que l’Organisation de l’initiative égyptienne pour les droits personnels ait annoncé...

Arabie saoudite: Les Palestiniens regrettent et demandent des explications sur la visite de Netanyahou

Le Premier ministre palestinien Mohamed Ishtiyah a exprimé son regret, suite aux informations qui signalèrent qu’un pays arabe menait des négociations pour ouvrir des...

La Coalition arabe annonce « la destruction de 5 mines sous-marines plantées par les Houthis »...

La Coalition arabe a annoncé ce mardi la destruction de 5 mines sous-marines posées par les Houthis au large des côtes du Yémen en mer Rouge. La Coalition a déclaré...