lundi, novembre 30, 2020

Qatar : Le gouvernement présente du nouveau concernant le bébé jeté à la poubelle de l’aéroport de Doha

Courrier arabe

Le bureau chargé de la communication au gouvernement du Qatar, a lancé aujourd’hui vendredi, un nouveau communiqué, au sujet de l’affaire où un groupe de femmes avait été fouillé, à l’aéroport international de Doha, suite à la tentative d’assassinat dont un nouveau-né avait été jeté à la poubelle.

«Les enquêtes que le comité formé pour suivre de près l’incident de l’aéroport international Hamad, et les procédures que les autorités avaient suivies, ainsi que les opérations durant lesquelles plusieurs voyageuses avaient été fouillées, ont détecté des dépassements au niveau des procédures entreprises dans de telles situations», nota le communiqué publié aujourd’hui.

Il signala que «l’affaire et les responsables des dépassements illégaux avaient été transférés au tribunal général spécialisé, suivant les procédures adéquates».

Il affirma également que «des instructions avaient été lancées par le président du parlement et par le ministre de l’Intérieur, le cheikh Khaled ben Khalifa ben Abdelaziz al-Thani, pour charger des équipes spécialisées pour localiser les failles qui avaient pu se produire au niveau du protocole et pour entreprendre les mesures nécessaires pour les régler, afin de garantir qu’aucun dépassement du type ne se reproduise au futur».

«Les deux responsables avaient également indiqué que le gouvernement du Qatar regrettait profondément l’incident et qu’il s’excusait pour la mauvaise expérience que les voyageurs avaient dû vivre», avait-il souligné.

Le communiqué, insista aussi à souligner que «cet incident était le premier du genre à se produire au niveau de l’aéroport international de Doha», et rappela que «des dizaines de milliers de voyageurs l’avaient utilisé sans jamais subir des dérangements».

Il affirma : «L’incident qui s’est produit contredit la culture et les normes du Qatar», soulignant que «ce dernier s’engagera toujours à veiller sur la sécurité et le confort des voyageurs».

Rappelons que mercredi dernier le bureau chargé de la communication au gouvernement du Qatar, indiqua que «le 2 octobre dernier, un nouveau-né avait été trouvé à l’intérieur d’un sac plastique fermé, jeté dans les déchets à l’intérieur de l’aéroport international de Doha».

Il indiqua que «le bébé, une petite fille, avait pu être sauvée, et qu’il était en bonne santé», insistant à noter que «l’incident était le premier de son genre à se produire», et indiquant que «les autorités se mobilisaient pour tenter de résoudre l’affaire au plus vite».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Crimes des milices de Haftar à Oubari : l’armée libyenne s’étonne du silence onusien

L'armée libyenne a fait part, dimanche, de son « étonnement » face au silence affiché par la Mission des Nations unies en Libye, au sujet de...

Irak : Le Parlement appelle à une réponse ferme à la suspension des visas...

La suspension de la délivrance de visas par les Émirats arabes unis (EAU) aux ressortissants de 13 pays, dont l'Irak ne cesse de susciter de vives réactions. Cette...

Assassinat du scientifique iranien : Doha appelle Téhéran à calmer les esprits

Samedi, le Qatar a appelé l’Iran «à calmer les esprits et à tenter de trouver des résolutions radicales aux questions aiguës», en commentant l’assassinat...

Irak : un policier tué et un civil blessé lors d’une attaque de «...

Un policier irakien a été tué tandis qu’un civil a été blessé, samedi, lors d’une attaque lancée par l’Organisation terroriste « Daech » à...

Responsable soudanais : la délégation israélienne a visité le système des industries de défense

Le membre du Conseil de la souveraineté soudanaise, Mohamed Al-Feki Suleiman, a déclaré que la délégation israélienne récemment arrivée à Khartoum, a visité le système des...