lundi, juin 14, 2021

Qatar : le ministre des Finances interpellé pour corruption

Courrier arabe

Au Qatar, le ministre des Finances, Ali Chérif al-Amadi, a été interpellé, aujourd’hui jeudi, à l’ombre d’accusations lancées contre lui pour des affaires de corruption.

L’agence de presse qatarie (QNA) a déclaré : «Le procureur général, Ali ben Fetis al-Meri, a ordonné l’arrestation du ministre des Finances Ali al-Amadi, aujourd’hui jeudi, le 6 mai, au sujet des crimes liés à la fonction publique».

«Après avoir consulté les documents et les pièces jointes au rapport, le procureur a ordonné l’ouverture d’une enquête élargie», avait-elle noté.

Elle signala que le ministre était accusé de «dilapidation de l’argent public, d’abus de pouvoir, et d’exploitation de poste».

Sachant qu’Ali al-Amadi occupe le poste de ministre des Finances depuis 2013, les observateurs indiquent que «le dossier criminel de ce dernier risque d’être chargé».

Durant sa carrière professionnelle, al-Amadi avait occupé des postes prestigieux, comme celui de président du conseil administratif de la compagnie aérienne qatarie et ou celui de vice-président du conseil administratif de la banque nationale du Qatar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos