mercredi, janvier 27, 2021

Saudi Aramco: baisse des bénéfices en 2019 sur fond de chute des cours du brut

Saudi Aramco, la plus grande entreprise au monde en termes de capitalisation boursière, a enregistré une baisse de son bénéfice net à 88,2 milliards de dollars en 2019, selon les résultats financiers annuels de l’entreprise, annoncés dimanche soir.

Cela représente une baisse de 20,6% d’une année à l’autre, le revenu net d’Aramco s’établissant à 111,1 milliards de dollars en 2018.

« La baisse est principalement due à la baisse des prix du pétrole brut et des volumes de production », a indiqué la compagnie pétrolière nationale saoudienne dans le communiqué.

Le prix du brut de référence international Brent a baissé de 9,6% d’une année sur l’autre, atteignant en moyenne 64,37 dollars américains le baril en 2019, contre 71,19 dollars par baril, en moyenne en 2018, selon les données officielles.

Alors que la production totale d’hydrocarbures de Saudi Aramco était en moyenne de 13,2 millions de barils d’équivalent pétrole (bep) par jour en 2019, ce niveau est resté inchangé par rapport au premier semestre de la même année.

« Suite aux attaques contre deux installations en septembre, la société a rétabli ses niveaux de production en 11 jours, en raison de sa formation et de ses procédures d’intervention d’urgence », indique le communiqué.

Les attaques de drones sur deux des installations de Saudi Aramco le 14 septembre 2019 ont entraîné une baisse de la production de 5,7 millions de barils par jour (b / j), soit environ 6% de la production mondiale de pétrole, et ont soulevé des inquiétudes quant à la sécurité des infrastructures de l’entreprise.

Les résultats de l’entreprise montrent que ses réserves confirmées d’hydrocarbures ont légèrement augmenté, de 0,66% à 258,6 milliards de bep, contre 256,9 milliards de bep en 2018.

L’entreprise a cependant réduit ses dépenses en capital de 6,5% à 32,8 milliards de dollars en 2019, contre 35,1 milliards de dollars en 2018.

La société a déclaré s’attendre à ce que les dépenses en capital en 2020 se situent entre 25 et 30 milliards de dollars « à la lumière des conditions actuelles du marché et de la récente volatilité des prix des matières premières ».

La récente baisse soudaine du prix du pétrole due au coronavirus a fait chuter la part de Saudi Aramco à 29 riyals saoudiens (7,73 $) la semaine dernière, contre 33 riyals saoudiens (8,80 $).

Pour rappel, le premier appel public à l’épargne (Saudi IPA) de Saudi Aramco s’est achevé le 5 décembre avec un prix de l’action de 32 riyals saoudiens (8,53 $), garantissant la valeur marchande de la société à 1,7 billion de dollars.

Aramco a vu sa valeur de marché dépasser la barre des 2 billions de dollars lors de son deuxième jour de cotation en bourse à la bourse saoudienne de Tadawul, le 12 décembre.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos