lundi, septembre 27, 2021

Soudan : 160 mercenaires soudanais et étrangers interpellés sur les frontières avec la Libye

Courrier arabe

Au Soudan, les Forces de soutien rapide (RSF) ont annoncé jeudi, l’arrestation de 160 personnes, soudanaises et étrangères, alors qu’elles se dirigeaient vers la Libye pour combattre comme mercenaires.

Le centre informationnel électronique des RSF indiqua lors d’un communiqué que «des forces soudanaises conjointes avaient interpellé 160 personnes, qui se trouvaient sur les frontières avec la Libye», signalant que «les personnes prévoyaient de partir vers la Libye pour combattre comme mercenaires», mais sans indiquer la partie avec laquelle ils s’étaient engagés.

Selon le communiqué, le lieutenant Adam Mohamed Saleh, représentant du porte-parole des RSF nota que «ses forces avaient interpellé dimanche 80 personnes et mercredi 80 autres dont deux Syriens», affirmant que «tous se dirigeaient vers la Libye pour s’engager comme mercenaires».

De sa part, le directeur de la police de la région nord du Darfour, le général Yahia Moahamad Nor, a signalé à al-Jazeera.net, que «ces interpellations acquittaient le Soudan, accusé par plusieurs parties d’envoyer des mercenaires pour la Libye», tout en félicitant le dispositif sécuritaire de son pays.

Notons toutefois que les frontières soudanaises, donnent directement sur la région libyenne d’al-Kofrah, qui se trouve sous le contrôle des milices du général à la retraite Khalifa Haftar, alors qu’elles se tiennent à 1850 km de Tripoli, la capitale du pays, contrôlée par le GNA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos