samedi, octobre 1, 2022

Soudan: Grève générale paralysant tous les secteurs

Courrier arabe

Des milliers de Soudanais ont cessé toutes activités, aujourd’hui mardi, paralysant plusieurs secteurs d’activités, afin d’accroître la pression sur le Conseil militaire, qui refuse le transfert de pouvoir aux autorités civiles, suite à l’appel qui a été lancé par le mouvement de contestation, il y’a plus de six semaines après la destitution d’Omar el-Béchir.

Les travailleurs de l’aéroport dans tous le pays, les fonctionnaires, employés des banques et d’entreprises des secteurs public et privé ont répondu à cet appel d’une grève générale de deux jours , mardi et mercredi, où il insiste sur le fait que seul un gouvernement civil est capable de sortir le pays de la crise politique actuelle.

Des manifestants observent, depuis le mois d’avril, un rassemblement permanent devant le siège du Conseil militaire à Khartoum, dans le but de faire pression sur le commandement militaire et pour ne pas étouffer les revendications populaires.

Grève générale et désobéissance civile

La capitale Khartoum connait une paralyse totale dans différents secteurs, des employés grévistes ont protesté en pleine rue, affiché leur solidarité et leur soutien aux Forces de la Liberté et du Changement (FLC) . Ils appellent le Conseil militaire a céder le pouvoir au civils.

Des centaines de travailleurs du Port-Soudan, pôle économique vital du pays, ont rejoint aussi la grève des deux jours.
D’après des activistes et les réseaux sociaux, des centaines de passagers ont été bloqués à l’aéroport de Khartoum, tous les vols ont été annulés.

La veille de la grève, les autorités du Caire ont décidé d’annuler deux vols à destination de Khartoum, à cause des événements que connaît le Soudan.

Les compagnies aériennes soudanaises Badr, Tarco et Nova ont suspendu leurs vols mardi, tandis que « flydubai » a annoncé qu’il « surveillait » la situation.

A la gare routière de Khartoum, des centaines de passagers ont également été bloqués, où les employés ont indiqué qu’ils étaient en grève.
Le conseil militaire est aux commandes du pays depuis l’éviction le 11 avril 2019, sous la pression d’une révolte populaire déclenchée le 19 décembre 2018 pour réclamer la liberté, l’égalité et la justice sociale.

Depuis lors des discussions ont été lancées pour trouver un accord, mais interrompues suite aux désaccords sur la composition du Conseil souverain qui dirigera la phase de transition. Les FLC veut la majorité et la présidence, le Conseil militaire cherche la domination.

Face à l’entêtement des militaires , les FLC ont décidé de mettre à exécution  » l’arme inévitable » de la grève générale.

Iddiq Farouk, un des chef des FLC a déclaré: « La grève de deux jours a pour objectif d’envoyer un message clair au monde entier: le peuple soudanais souhaite un changement réel et n’acceptera pas de laisser le pouvoir aux mains des militaires ».

Dernières infos

Tunisie : les préparatifs du Sommet de la Francophonie au centre d’un entretien Bouden-Parant

La cheffe du Gouvernement tunisien, Najla Bouden a reçu...

Arabie saoudite : 16 ans de prison pour un activiste ayant retweeté un tweet

Des militants saoudiens ont signalé que «l’activiste saoudien, Nacer...

L’armée israélienne tue 4 Palestiniens et blesse 44 autres dans le camp de Jénine

L'armée israélienne a tué 4 Palestiniens et blessé 44...

Arabie saoudite : Le prince héritier nommé Premier ministre et son frère ministre de la Défense

Le roi Salman bin Abdelaziz d'Arabie saoudite a décidé,...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

L’Algérie remet au Maroc une invitation officielle pour participer au Sommet arabe

Le ministre algérien de la Justice, Abderrachid Tebbi est arrivé à Rabat, ce mardi, pour remettre au ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita...

Tunisie : Un journaliste violemment agressé dans un centre de police

En Tunisie, un journaliste a été violemment agressé vendredi 16 septembre à l’intérieur d’un centre de police à Tunis, poussant le syndicat des journalistes...

Le bilan des inondations au Soudan s’alourdit à 117 morts

Les autorités soudanaises ont annoncé, jeudi, que le bilan des pluies torrentielles et des inondations s'est alourdi à 117 morts et 116 blessés depuis...

Soudan: au moins 7 morts et 23 blessés dans des affrontements tribaux

Au moins sept morts et vingt-trois blessés ont été signalés dans un conflit tribal perpétré jeudi soir, dans l'Etat du Nil bleu, dans le...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here