10.8 C
New York
dimanche, mars 3, 2024

Buy now

spot_img

Soudan: La justice décide de rétablir l’accès à l’Internet

Courrier arabe

Un tribunal soudanais a ordonné ce dimanche le rétablissement des services Internet après leur coupure par les autorités au moment de l’assaut sanglant mené par les forces sécuritaires soudanaises contre le sit-in de Khartoum le 3 juin passé.

Cette décision intervient après l’action intentée par l’avocat soudanais Abdel Adhim el-Hassa. Il explique à France Presse: « j’ai déposé plainte il y a dix jours, et aujourd’hui la juge Awatef Abdellatif a ordonné à l’agence des télécommunications de rétablir immédiatement les services Internet ».

Le conseil militaire qui détient le pouvoir depuis la destitution du président Omar El-Béchir le 11 avril passé a ordonné de couper l’accès à l’Internet mobile et les lignes terrestres dans tout le territoire national.

Une mesure perçue par certains observateurs comme une tentative d’empêcher les rebelles d’organiser des rassemblements compte tenu du rôle important que jouent les réseaux sociaux dans la communication et la diffusion des informations. D’autres estiment que cette mesure visait à maintenir le black-out sur les violations perpétrées contre les manifestants.

La coupure du réseau Internet a limité la participation des Soudanais dans les manifestations contre les militaires qui refusent de céder le pouvoir aux civils. Au début du mois en cours, le porte parole du conseil militaire le général Chamseddine el-Kebachi avait déclaré: « les réseaux sociaux représentent une menace pour la sécurité nationale que nous ne tolérerons pas ».

Selon certains témoignages, les leaders de la révolution poursuivent leurs campagnes et leurs rassemblements nocturnes à travers le pays pour maintenir leur mouvement en vie.

Rappelons que la dispersion meurtrière du sit-in survenue le 3 juin passé devant le siège de l’armée à Khartoum a entraîné près de 128 victimes et plus de 700 blessés selon la commission des médecins soudanais.

Les Forces de Liberté et du Changement, fer de lance de la contestation, considèrent que l’entière responsabilité de ce massacre relève du Conseil militaire. Ce mouvement craint toujours un scénario à l’égyptienne qui verrait l’armée soudanaise se maintenir au pouvoir avec l’appui du Caire, de Riyad et d’Abou Dhabi.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Khartoum : une manifestation contre la normalisation avec Israël

Des dizaines de Soudanais ont organisé, dimanche, un rassemblement dans la capitale, Khartoum, pour protester contre la visite du ministre israélien des Affaires étrangères...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

Le Soudan et un consortium d’entreprises émiraties signent un accord commercial

Le gouvernement soudanais et un consortium d'entreprises émiraties ont signé un accord pour développer un port sur la mer Rouge, d'une valeur de 6...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici