9.3 C
New York
dimanche, mars 3, 2024

Buy now

spot_img

Soudan : le Conseil militaire ferme les hôpitaux et prive les blessés des soins médicaux

L’Association des professionnels soudanais (APS) a déclaré que le Conseil militaire transitionnel avait fermé des hôpitaux publiques et privés et qu’il s’était emparé de la Caisse nationale des subventions médicales, et qu’il contrôlait tous ses bâtiments et ses entrepôts.

L’APS, dans un communiqué, a signalé que la restriction de la zone de soin et le blocage des aides médicales, met en péril la vie des blessés et des personnes qui nécessitent une assistance médicale.

«Les comportements du Conseil militaire assassin sont à l’origine de la situation désastreuse du pays », a-t-il ajouté en signalant que les forces de soutien rapide (RSF) gardaient toutes les entrées des hôpitaux.

L’APS affirma que les équipes médicales se dirigeaient vers les hôpitaux pour accomplir leur devoir, «mais les RSF leurs disaient qu’ils étaient hors service», tenant le Conseil militaire pour responsable des victimes perdues sans aides.

Par ailleurs, l’adjoint du ministre de la santé soudanais, dans un discours pour l’agence presse soudanaise, a nié les déclarations de l’APS, affirmant que «les hôpitaux fonctionnent de façon habituelle», ajoutant que les forces du Conseil «étaient dans les rues pour protéger les civils non pas pour les tuer».

En rappel, les Soudanais sont entrés en désobéissance civile après les violentes attaques menées contre les milliers de contestants à Khartoum par les forces du Conseil suite à la dispersion du sit-in tenu depuis plus de deux mois devant le quartier général de l’armée.

Pour l’heure, le mouvement organisateur de la contestation affirma le rejet total de toutes négociations avec le Conseil militaire, et déclare que la désobéissance se maintiendra jusqu’à la chute des militaire et la livraison du pouvoir aux civils.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Khartoum : une manifestation contre la normalisation avec Israël

Des dizaines de Soudanais ont organisé, dimanche, un rassemblement dans la capitale, Khartoum, pour protester contre la visite du ministre israélien des Affaires étrangères...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

Le Soudan et un consortium d’entreprises émiraties signent un accord commercial

Le gouvernement soudanais et un consortium d'entreprises émiraties ont signé un accord pour développer un port sur la mer Rouge, d'une valeur de 6...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici