24.4 C
New York
samedi, juillet 13, 2024

Buy now

spot_img

Soudan : Les militaires destituent le procureur général et planifient des élections dans une année

Courrier arabe

Dans de nouvelles évolutions au Soudan, le Conseil militaire transitionnel (CMT) a destitué le procureur général «al-Walid Sid Ahmed Mahmoud», sans préciser les causes et les motifs de l’action entreprise suite aux métastases de la violente dispersion du sit-in de la capitale Khartoum.

Sachant que le porte-parole du CMT, Chams Eddine Kabachi, avait précédemment déclaré que «le procureur général et juge en chef de l’état s’étaient entretenus pour discuter la dispersion du sit-in», soulignant que les deux hommes avaient proposé au CMT les conseils juridiques adéquats.

Une version niée par les deux magistrats qui insistaient sur le fait que le CMT était le seul responsable des incidents du sit-in, affirmant que les militaires avaient agis sans consulter aucune autorité.

A quoi joue Hemeti ?

Par ailleurs, lors de son récent discours, le vice-président du CMT, Mohamed Hamdane Dagalo alias «Hemeti», a annoncé l’arrestation de ceux dont il affirme être «les coupables» des violences du sit-in du quartier général à Khartoum, déclarant que tous les responsables seront soumis à un tribunal publique.

Hemeti avaient aussi renouvelé son appel à la formation d’un gouvernement de technocrates dont les membres ne porteront aucune étiquette, expliquant que le peuple ne voudra plus d’une autre version d’Omar el-Béchir, il note: «Nous organiserons des élections durant une année», signalant que leur supervision sera assuré par le CMT, la communauté internationale et l’Union européenne «afin d’assurer la satisfaction de toutes les parties», résuma-t-il.

D’autre part, sur terrain, plusieurs villes soudanaises ont été aujourd’hui la scène de grandes manifestations populaires qui proclament, encore et toujours, le départ des militaires et la transition du pouvoir à un gouvernement civil.

Dirigés par le mouvement des Forces de la Liberté et du Changement, qui affirme qu’aucun compromis ne sera accepté avec «les traitres militaires», les Soudanais annonçant leur attachement pour leur révolution et leur disposition à changer de ton si la situation persiste.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Khartoum : une manifestation contre la normalisation avec Israël

Des dizaines de Soudanais ont organisé, dimanche, un rassemblement dans la capitale, Khartoum, pour protester contre la visite du ministre israélien des Affaires étrangères...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

Le Soudan et un consortium d’entreprises émiraties signent un accord commercial

Le gouvernement soudanais et un consortium d'entreprises émiraties ont signé un accord pour développer un port sur la mer Rouge, d'une valeur de 6...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici