jeudi, avril 15, 2021

Soudan: manifestation réclamant les résultats de la dispersion du sit-in du « Commandement général »

Des dizaines de personnes ont manifesté, dimanche, dans la capitale soudanaise, Khartoum, devant le siège de la commission d’enquête sur la dispersion sit-in devant le commandement général de l’armée, réclamant l’annonce de ses résultats, ou la démission de son président, Nabil Adib.

Les manifestants sont partis en cortège arrivant jusqu’au siège de la commission d’enquête sur la dispersion du sit-in en brandissant des drapeaux nationaux, rapporte le correspondant de l’agence Anadolu.

La manifestation a également entraîné la fermeture de la rue principale et le blocage de la circulation.

Le transfert du siège de la Commission vers une destination inconnue a suscité l’ire des manifestants.

Ces derniers se sont alors rendus au siège du Conseil des ministres, pour faire entendre leur voix.

En juin 2019, des hommes armés portant des uniformes militaires ont dispersé un sit-in réclamant le transfert du pouvoir aux civils devant le siège du commandement général de l’armée à Khartoum.

La dispersion violente de ce sit-in a entraîné la mort de 66 personnes, selon les données du ministère de la Santé, tandis que les «Forces de la liberté et du changement» qui dirigeaient le mouvement populaire à l’époque estiment que le nombre de victimes est 128 morts.

Les Forces de la liberté et du changement ont imputé la responsabilité de la dispersion du sit-in au conseil militaire, qui était au pouvoir à l’époque.

De son côté, le conseil a déclaré qu’il n’avait émis aucun ordre de dispersion.

En septembre 2019, le Premier ministre Abdallah Hamdok a pris la décision de former une commission d’enquête indépendante sur les incidents qui ont eu lieu lors de la dispersion du sit-in.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos